Étape 5, motos - Sunderland s'impose et prend la tête

partages
commentaires
Étape 5, motos - Sunderland s'impose et prend la tête
Jamie Klein
Par : Jamie Klein
6 janv. 2017 à 17:28

Le Britannique de KTM a pris la tête de la catégorie moto en remportant une cinquième spéciale raccourcie dans laquelle plusieurs de ses rivaux se sont perdus.

#14 Red Bull KTM Factory Racing: Sam Sunderland
Sam Sunderland, KTM Factory Team
#16 Red Bull KTM Factory Team: Matthias Walkner
#11 Monster Energy Honda Team: Joan Barreda
#11 Monster Energy Honda Team: Joan Barreda
Joan Barreda, Monster Energy Honda Team
#16 Red Bull KTM Factory Racing: Matthias Walkner

Comme celle de mercredi, la spéciale du jour, dans le cadre de la cinquième étape qui reliait Tupiza à Oruro en Bolivie, était composée de deux secteurs distincts séparés par une liaison et d'une longueur quasiment identique, pour un total de 447 kilomètres chronométrés. Le parcours a finalement été réduit à la seule première portion, le terrain ayant été rendu impraticable par les fortes pluies sur la route d'Oruro, pour un total de 219 kilomètres.

Après avoir perdu la tête du rallye en raison d'une pénalité d'une heure, Joan Barreda (Honda) a semblé bien placé pour reprendre un peu du temps perdu sur la première partie du parcours, puis l'Espagnol a pris une mauvaise direction après le second pointage (WP2).

L'erreur de Barreda a entraîné celle de plusieurs des favoris qui l'ont suivi, y compris Pablo Quintanilla (Husqvarna) qui avait hérité de la tête du rallye le matin, et le troisième, Stefan Svitko (KTM), tous deux perdant aussi beaucoup de terrain.

Un pilote qui a évité le piège est Matthias Walkner (KTM), vainqueur jeudi, qui ouvrait la route devant Barreda. Mais il s'est lui aussi trompé de chemin à hauteur du kilomètre 168, une vingtaine après ses poursuivants sur la route.

Cela a laissé le champ libre à l'autre KTM de Sam Sunderland qui a remporté sa troisième victoire d'étape sur le Dakar, la première cette année, avec 7’07” d'avance sur Paolo Goncalves (Honda) et 7’29” sur Adrien van Beveren (Yamaha), lesquels se sont eux aussi perdus en cours de route.

Sunderland mène désormais le classement général avec 11’50” d'avance sur Quintanella, qui a limité les dégâts pour finir septième de la spéciale, Van Beveren remontant pour sa part de la septième à la troisième place.

Walkner, pour sa part, glisse de la deuxième à la cinquième position derrière Gérard Farrés (KTM), perdant 40 minutes au total, Svitko retombant quant à lui de la troisième à la septième place derrière Xavier de Soultrait (Yamaha) qui a lui aussi “jardiné”. Barreda, septième après sa pénalité, a perdu un total de 42 minutes et se retrouve 12e à 1h17’ du leader.  

Classement général

 PiloteMotoÉcart
1  Sam Sunderland KTM 15:22.08
2  Pablo Quintanilla Husqvarna 00:12.00
3  Adrian van Beveren Yamaha 00:16.07
4  Gerard Farres KTM 00:20.57
5  Matthias Walkner KTM 00:29.01
6  Xavier de Soultrait Yamaha 00:36.06
7  Stefan Svitko KTM 00:48.43
8  Pela Renet Husqvarna 00:54.45
9  Diego Duplessis KTM 01:04.55
10  Paulo Goncalves Honda 01:18.21
Article suivant
Étape 5, autos - Loeb s'impose, Peterhansel nouveau leader

Article précédent

Étape 5, autos - Loeb s'impose, Peterhansel nouveau leader

Article suivant

De Rooy soulagé d'avoir surmonté les terribles conditions

De Rooy soulagé d'avoir surmonté les terribles conditions
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Dakar
Événement Dakar 2017
Pilotes Joan Barreda , Sam Sunderland , Matthias Walkner
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Jamie Klein
Type d'article Résumé de spéciale