Étape 4, autos - Despres vainqueur et nouveau leader !

Après Sébastien Loeb et Stéphane Peterhansel, Cyril Despres s'est à son tour imposé sur une étape cette année. Mais la spéciale a été plus difficile pour les deux susnommés, ainsi que pour le quatrième pilote Peugeot, Carlos Sainz.

Le plus discret des pilotes des 3008 DKR officielles depuis le début du rallye, et le cinquième à s'élancer dans la spéciale de 416 kilomètres derrière ses trois coéquipiers et Mikko Hirvonen sur sa Mini, Cyril Despres a remporté la quatrième spéciale du Dakar 2017 devant le Finlandais alors que ses compatriotes et coéquipiers ont perdu beaucoup de temps avant même le deuxième pointage. Il occupe désormais la tête du classement général avec 4’08” d'avance sur Peterhansel.

Despres a pointé en tête dès le troisième waypoint après avoir été seulement devancé par Peterhansel au premier, puis par Nani Roma au deuxième. Il a ensuite creusé régulièrement l'écart avec le pilote de la seule Toyota de pointe encore en course pour la victoire, suite à l'important retard de Giniel de Villiers la veille et à l'abandon ce matin de Nasser Al-Attiyah qui avait lui aussi perdu toute chance de victoire mercredi en heurtant un rocher alors qu'il faisait la course en tête.

On s'est tiré une super bourre”, a expliqué le vainqueur au micro de France TV. “Pour moi, c'est juste incroyable de pouvoir rouler 420 kilomètres dans les roues de Carlos Sainz. C'était vraiment une bonne journée, David a fait un super job. On aurait pu faire mieux, mais c'est déjà pas mal.”

Peterhansel jardine

L'équipage formé par l'ancien vainqueur sur deux roues et son copilote David Castera est donc le quatrième différent en autant de spéciales à signer le meilleur chrono sur ce Dakar, au terme d'un parcours qui faisait une nouvelle fois la part belle à la navigation comme l'ont montré les déboires des autres 3008 officielles de Peterhansel et Sainz (lire plus loin) – et de celle de Romain Dumas qui a perdu près d'une heure et demie, lui aussi avant même le deuxième waypoint.

Un quart d'heure de perdu sur le vainqueur du jour pour Stéphane Peterhansel, vainqueur mardi et leader de l'épreuve au départ – qui ouvrait la route et s'est perdu en début de parcours en suivant une trace qui partait dans une mauvaise direction –, plus de 20 minutes pour Sébastien Loeb en raison d'un problème de turbo : tel est donc le bilan de ce début de spéciale pour les deux pilotes Peugeot déjà vainqueurs cette année. Tous deux se sont un moment immobilisés pas très loin l'un de l'autre avant de repartir, et tous deux n'ont pu que stabiliser l'écart avec les plus rapides – voire le réduire légèrement : ils ont terminé à 15’15” et 22’51” de Despres.

Sainz dans un ravin

Carlos Sainz, pour sa part, avait jardiné avant même ses deux autres compagnons de team – et, en l'occurrence, de galère. L'Espagnol a perdu une dizaine de minutes avant même le WP1, atteint au bout d'une grosse demi-heure de route par les plus rapides. Seizième au passage de celui-ci, il est rapidement remonté dans le top cinq puis a pris le dessus sur Mikko Hirvonen. Il semblait parti pour terminer troisième et prendre la tête du général quand il est parti à la faute, comme l'a indiqué Despres à France TV au point stop. L'Espagnol et son copilote Lucas Cruz sont indemnes.

“Ça aurait pu mal se terminer, on vient de voir Carlos qui est tombé dans un ravin à dix kilomètres d'ici”, a expliqué le vainqueur.

Hirvonen bien là

Deuxième de la spéciale à 10’51” de Despres après avoir passé Roma dans les derniers kilomètres, Hirvonen s'est montré très régulier tout comme l'autre pilote Mini Jakub Przygonski, septième derrière Peterhansel, Loeb et De Villiers, alors que leur équipier Yazeed Al-Rajhi a abandonné. Le Finlandais prend la troisième place du général à un peu moins d'une minute de Peterhansel et devant son ancien rival du WRC, Sébastien Loeb. Sixième, Przygonski est déjà à une demi-heure.

Vendredi, la cinquième étape étape, longue de 692 km dont 447 chronométrés, toujours à haute altitude en Bolivie, emmènera les concurrents de Tupiza à Oruro.

Classement général

 

Pilote

Copilote

Voiture

Temps 

& écart

1 307

 Cyril Despres

 David Castera

Peugeot 11:33.16
2 300

 Stéphane Peterhansel

 Jean-Paul Cottret

Peugeot 00:04.08
3 303

 Mikko Hirvonen

 Michel Périn

Mini 00:05.04
4 309

 Sébastien Loeb

 Daniel Elena

Peugeot 00:06.48
5 305

 Nani Roma

 Alex Haro Bravo

Toyota 00:10.30

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Dakar
Événement Dakar 2017
Sous-évènement Étape 4 : Jujuy - Tupiza
Pilotes Carlos Sainz , Sébastien Loeb , Stéphane Peterhansel , Cyril Despres , Mikko Hirvonen , Nani Roma
Type d'article Résumé de spéciale
Tags car, résumé