Étape 4 - Triplé Peugeot et première victoire de Peterhansel!

Les 2008 DKR de Stéphane Peterhansel, Carlos Sainz et Sébastien Loeb ont terminé groupées en moins de trente secondes et au terme d'une véritable arrivée au sprint.

Sixième sur la route, Peterhansel s'est emparé de la tête au chronomètre dès le deuxième point de passage obligatoire (WP2) avec 32 secondes d'avance sur Loeb. L'écart entre les deux pilotes a ensuite fluctué entre 45 secondes et une minute 15 secondes avant de se réduire sur la fin.

En tête au WP1, Carlos Sainz s'est pour sa part retrouvé à trois minutes au terme du deuxième “secteur” avant de revenir comme une fusée, reprenant plus de la moitié de son retard au leader de l'étape et regagnant au moins une place lors de chaque intermédiaire pour s'emparer de la 3e dans le septième au dépens de Nasser Al-Attiyah.

Et ce n'était pas fini: l'Espagnol a dépassé Sébastien Loeb pour 13 secondes au WP9 pour revenir à un peu plus d'une minute de Peterhansel en “collant” une soixantaine de secondes à l'un et une quarantaine à l'autre. Mais le nonuple Champion du monde des Rallyes avait encore de la ressource et a repris l'avantage pour sept secondes au dixième et dernier WP, avant de perdre de nouveau cette place dans les derniers kilomètres tandis que Sainz terminait à 11 secondes de Peterhansel!

Le succès de Peugeot sur cette première moitié d'étape marathon est complété par la 5e place de Cyril Despres, revenu lui aussi très fort sur la fin de la spéciale, derrière Al-Attiyah.

Vainqueur en 2015, ce dernier, qui reconnaissait avant le départ de l'étape que les Peugeot avaient beaucoup progressé, espérait sans doute les voir trébucher sur cette étape dont il disait qu'elle pourrait être "la clé du rallye", pour reprendre ses propres termes. Il n'en a rien été et le Qatari peut commencer à se faire du souci, les 2008 semblant non seulement performantes mais aussi fiables sur un terrain qui ne leur était a priori pas favorable en raison de leurs deux roues motrices.

Le plus rapide des pilotes Toyota sur cette étape, Yazeed Al Rajhi, a terminé la journée à une belle 6e place après s'être fait déborder sur la fin par Despres. Le Saoudien a même occupé longtemps la 4e position devant Al-Attiyah, qui a fini par le dépasser au chronomètre peu après la mi-course.

Parmi les Sud-Africains de Toyota, Leroy Poulter s'en est le mieux tiré en devançant Giniel de Villiers de deux minutes et demie pour prendre la 7e place. Les Mini de Nani Roma et Orlando Terranova se sont intercalées entre eux tandis que Mikko Hirvonen amène la sienne en 12e position.

Au classement général, Loeb compte 4’48” d'avance sur Peterhansel et 11’09 sur Al-Attiyah. Sainz est 5e à 13’04” (entre les Toyota de Poulter et De Villiers), Hirvonen 7e devant Cyril Despres.

Dakar 2016 - Étape 4 - Classement autos

P.ÉquipageMarqueÉcartPénalité
1 302

 Stéphane Peterhansel

 Jean-Paul Cottret

Peugeot

03:42:42 -
2 303

 Carlos Sainz

 Lucas Cruz

Peugeot

 

00:00:11 -
314

 Sébastien Loeb

 Daniel Elena

Peugeot

 

00:00:27 -
300

 Nasser Al-Attiyah

 Matthieu Baumel

Mini

00:04:57 -
321

 Cyril Despres

 David Castera

Peugeot

 

00:05:44 -
6 305

 Yazeed Al Rajhi

 Timo Gottschalk

Toyota

00:05:59 -
319

 Leroy Poulter

 Robert Howie

Toyota

 

00:06:15 -
8 304

 Nani Roma

 Alex Haro Bravo

Mini

00:07:10 -
310

 Orlando Terranova

 Bernardo Graue

Mini

00:07:43 -
10  312

 Robby Gordon

 Kellon Walsh

Gordini

00:08:34 -

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Dakar
Événement Dakar
Sous-évènement Étape 4 : Jujuy - Jujuy
Pilotes Carlos Sainz , Sébastien Loeb , Stéphane Peterhansel , Nasser Al-Attiyah , Yazeed Al-Rajhi
Type d'article Rapport d'étape
Tags car, loeb, peterhansel, sainz