Étape 7, le point - Antoine Meo caracole en tête

Le pilote français de KTM possède près de deux minutes d'avance au terme de la première partie de la spéciale, entrecoupée d'une neutralisation pour passer de Bolivie en Argentine.

Devancé de neuf secondes seulement au premier point de passage obligatoire (WP1) par son équipier Toby Price, qui ouvre la route ce samedi suite à sa victoire de la veille, Meo est passé en tête aussitôt après pour ensuite creuser régulièrement l'écart.

Au niveau du WP5, le quintuple Champion du monde d'Enduro précède Kevin Benavides (Honda) de 1’53”, Michael Metge (Honda) de 3’51”, Helder Rodrigues (Yamaha) de 4’28” et Price, nouveau leader virtuel au général, de 4’33”.

Suivent trois autres KTM pilotées par Ivan Cervantes Montero, Gerard Farres Guell et Stefan Svitko. Celles d'Armand Monléon et d'Olivier Pain pointant juste derrière Ricky Brabec (Honda), cela en fait sept dans le top 11. La marque autrichienne semble bien avoir mis la main sur ce Dakar.

Fini pour Barreda

Il faut dire que les affaires des têtes d'affiche de Honda ne vont pas en s'arrangeant. En tête du général au départ de cette étape, Paulo Goncalves a perdu beaucoup de temps en s'arrêtant pour secourir Matthias Walkner qui le précédait sur la route et a chuté. Le Portugais pointait au-delà de la 30e place au WP4, à 12’42” d'Antoine Meo.

L'autre fer de lance de cette équipe, Joan Barreda, fait quant à lui partie des cinq motards qui n'ont pas pris le départ aujourd'hui. Très retardé hier par un ennui de moteur et arrivé au bivouac tracté par un de ses équipiers, l'Espagnol avait perdu toutes ses chances de victoire.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Dakar
Événement Dakar
Sous-évènement Étape 7 : Uyuni - Salta
Pilotes Antoine Meo
Type d'article Résumé de spéciale
Tags bike, meo