Étape 7, le point - Loeb très bien parti pour reprendre la tête

L'ancien leader domine la spéciale de ce samedi et a atteint la neutralisation due au changement de pays avec 3’27” d'avance sur Stéphane Peterhansel, qui lui avait subtilisé le commandement hier.

Loeb comptait 54 secondes d'avance sur son compatriote dès le premier point de passage (WP1), l'écart se maintenant au second pour passer à une minute pile. Mais les choses se sont gâtées par la suite pour le quintuple vainqueur sur quatre roues, qui accuse donc près de trois minutes et demie de retard aux deux tiers de l'étape.

Celle-ci est comme prévu neutralisée à cet endroit afin que la caravane du rallye quitte la Bolivie pour retrouver l'Argentine. L'arrivée est attendue aux alentours de 20 heures, heure française.

Au classement général, Loeb reprend virtuellement la tête du rallye à ce stade avec trois minutes toutes rondes d'avance sur Peterhansel.

Nasser menace Peter

Carlos Sainz occupe la 2e place de la spéciale à 2’03” de Loeb au WP5. Derrière les trois Peugeot pointe la Mini de Nasser Al-Attiyah à 3’33” du leader et à six secondes seulement de Peterhansel, que le Qatari avait d'ailleurs dépassé au précédent intermédiaire (WP4). Suit l'autre Mini de Mikko Hirvonen, à 4’52” de l'ancien coéquipier du Finlandais chez Citroën en WRC.

La première Toyota, pilotée par Giniel de Villiers, occupait la 6e place au WP4 devant la quatrième 2008 DKR officielle de Cyril Despres en 7e position. Celle-ci était suivie des deux autres Toyota de Leroy Poulter et Yazzed Al Rajhi qui encadraient la Mini de Nani Roma.

Dans le camp X-Raid, Orlando Terranova a en revanche perdu beaucoup de temps. L'Argentin n'était que 31e au troisième waypoint et n'a pas franchi le quatrième à l'heure où ces lignes sont écrites.

Le Renault Duster d'Emiliano Spataro, qui avait intégré le top dix du général hier soir suite à une pénalité reçue par ce même Terranova, ne se trouvait qu'en 14e position au WP4.

 

Petite parenthèse moto : la course est repartie côté argentin et la direction de course a décidé de soustraire 10’53” au chrono de Paulo Goncalves en fin d'étape, soit l'équivalent du temps perdu par le Portugais quand il s'est arrêté pour porter secours à Matthias Walkner tombé devant lui. Cela ne devrait pas suffire pour empêcher Toby Price de prendre la tête du général, mais permettra au pilote Honda de limiter les dégâts.  

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Dakar
Événement Dakar
Sous-évènement Étape 7 : Uyuni - Salta
Pilotes Sébastien Loeb , Stéphane Peterhansel , Orlando Terranova
Type d'article Résumé de spéciale
Tags car, loeb