Etape 7, motos - Première victoire pour Brabec, Sunderland assure

Magistral sur cette septième étape, l’Américain Ricky Brabec, signe la première victoire de sa carrière sur le Dakar. Il devance son coéquipier Paulo Gonçalves, longtemps en tête. Sam Sunderland conforte lui sa position de leader au général.

Fini le weekend, place à la reprise ce lundi pour les 110 motards rescapés (sur 143 partants !) de la première semaine de ce Dakar 2017. Après deux journées de repos, la première prévue au programme hier à La Paz et la seconde samedi, forcée, en raison des conditions météorologiques dantesques qui ont contraint l’organisation à annuler la sixième étape entre Oruro et la capitale du Paraguay.

Et malgré une légère amélioration du climat, le tracé a de nouveau été raccourci, passant des 322 kilomètres initialement planifiés à une peau de chagrin de 161 kilomètres, mixant les parcours des étapes six et sept pour rejoindre la désormais célèbre caserne d’Uyuni. On a vu mieux pour la première partie d’une étape "marathon", mais la sécurité des pilotes est à ce prix. 

Leader du général avec 12 minutes d’avance sur son plus proche poursuivant, Sam Sunderland a donc ouvert la route dans cette étape qui s’annonçait malgré tout très délicate. Preuve en est, le pilote KTM "jardinait" après seulement 38 kilomètres de course, et était finalement obligé de naviguer au ralenti pour retrouver son chemin au milieu des étendues de dunes.

Dans ces conditions difficiles, c’est Paulo Gonçalves qui tirait le mieux son épingle du jeu, le Portugais pointant en tête de la feuille des temps après 100 kilomètres, devant son coéquipier chez Honda Ricky Brabec, à 18 secondes. Le Français Michaël Metge (Honda) s’emparait quant à lui de la troisième place provisoire, devant un autre tricolore, Adrien Van Beveren (Yamaha). Pablo Quintanilla (Husqvarna), deuxième du général avant le départ de l’étape, était en difficulté et accusait déjà 8’35’’ de retard sur Gonçalves à mi-parcours.

Mais malgré tous les efforts de Gonçalves pour tenter d’arracher la troisième victoire d’étape de sa carrière sur le Dakar, c’est finalement à son coéquipier Ricky Brabec que reviennent les honneurs, l’Américain s’imposant pour la première fois de sa jeune carrière dans la classique du rallye-raid. Honda s'offre donc aujourd'hui un doublé, Sunderland s'emparant de la troisième place finale à 4'43''.

Le Britannique réalise la bonne opération de la journée en poussant son avantage à 17'45'' au général sur son rival Pablo Quintanilla, et à 22'16'' sur le Français Adrien Van Beveren.

Direction Salta

Place à la huitième étape demain, avec un périple long de 892 kilomètres – dont 492 chronométrés - reliant Uyuni à la ville argentine de Salta. Le Dakar quittera alors l’Altiplano bolivien pour entamer la seconde partie de cette étape marathon, marquée par de nombreux passages hors-piste dans les terrains encaissés de la cordillère des Andes, où s’enchaîneront les passages de gués et les franchissements de dunes. 

Classement général

 PiloteMotoÉcart
1  Sam Sunderland KTM 17:28:53
2  Pablo Quintanilla Husqvarna 00:17:45
3  Adrian van Beveren Yamaha 00:22:16
4  Gerard Farres KTM 00:28:36
5  Matthias Walkner KTM 00:34:17
6  Xavier de Soultrait Yamaha 00:38:33
7  Pierre-Alexandre Renet Husqvarna 01:02:37
8  Paulo Gonçalves Honda  01:05:22
9  Joan Barreda Honda 01:14:47
10  Diego Duplessis KTM 01:15:36
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Dakar
Événement Dakar 2017
Sous-évènement Étape 7 : La Paz - Uyuni
Type d'article Résumé de spéciale
Tags bike