Étape 8, autos - Loeb s'impose et repasse en tête

partages
commentaires
Étape 8, autos - Loeb s'impose et repasse en tête
Par : Jean-Philippe Vennin
10 janv. 2017 à 20:44

Le pilote Peugeot a remporté sa troisième spéciale sur ce Dakar, devant ses équipiers Stéphane Peterhansel et Cyril Despres, et repris au premier le commandement de l'épreuve. Mais l'écart est infime et une grosse étape les attend demain.

#309 Peugeot Sport Peugeot 3008 DKR: Sébastien Loeb, Daniel Elena
#309 Team Peugeot Sport, Peugeot 3008 DKR: Sébastien Loeb, Daniel Elena
Stéphane Peterhansel, Peugeot Sport, Sebastien Loeb, Peugeot Sport
#309 Peugeot Sport Peugeot 3008 DKR: Sébastien Loeb, Daniel Elena
#300 Team Peugeot Sport, Peugeot 3008 DKR: Stéphane Peterhansel, Jean-Paul Cottret
#303 X-Raid Team Mini: Mikko Hirvonen, Michel Périn
Mikko Hirvonen, X-Raid Team
#302 Toyota Gazoo Racing Toyota: Giniel de Villiers, Dirk von Zitzewitz
#319 Peugeot: Khalid Al-Qassimi, Pascal Maimon
#305 Overdrive Racing Toyota: Nani Roma, Alex Haro

Évoluant en première position sur la route, Stéphane Peterhansel, qui s'apprêtait à perdre du temps aujourd'hui entre Uyuni et Salta après avoir remporté la courte spéciale de la première partie de cette étape marathon, lundi, a occupé la tête au chronomètre le temps des deux premiers waypoints, avant de céder face à ses deux équipiers Sébastien Loeb et Cyril Despres. Le leader du classement général avait été signalé arrêté plusieurs minutes au kilomètre 110 et perdait déjà virtuellement cette position.

À hauteur du premier contrôle de passage (CP1) qui marquait l'interruption de la spéciale au kilomètre 174 avant un secteur de liaison rallongé, en raison des conséquences de la météo sur le terrain, Loeb devançait en effet Despres de 2’57” et Peterhansel de 3’48”. Suivaient les Mini de Mikko Hirvonen à 5’57” et Orlando Terranova à 7’11”, ce dernier avec une seconde d'avance sur Giniel de Villiers et sa Toyota. L'autre pick-up Hilux de Nani Roma, dixième à déjà 9’32” du leader de la spéciale après s'être perdu entre le WP2 et le WP3, cédait à nouveau provisoirement sa troisième place du général à la 3008 de Cyril Despres, que l'Argentin avait dépassé la veille.

La Peugeot privée de Khalid Al-Qassimi occupait une bonne septième place à 7’29”, devant la Mini de Yazeed Al-Rajhi et la Toyota de Conrad Rautenbach. Romain Dumas, dixième du général, comptait 14’14” de retard à ce stade de la spéciale sur Loeb, après s'être arrêté pour aider Éric Bernard – qu'il devançait de seulement cinq minutes avant le départ – à remettre son buggy sur ses roues, et a encore perdu du temps par la suite.

Triplé Peugeot

Devenu leader virtuel du rallye au départ de la seconde moitié de la spéciale, longue de 246 kilomètres, à hauteur du WP7, Loeb a ensuite continué de creuser régulièrement l'écart avec Peterhansel dans la spéciale pour le faire passer au-delà des cinq minutes au WP 10 (5’12” précisément). Le vainqueur du Dakar 2016 l'a ensuite réduit à 2’30” au 12e et dernier waypoint, et il lui en manquait alors 34 pour conserver le commandement du général, mais il s'est finalement incliné pour 3’35” alors que Despres a fini à 5’13” de Loeb. 

Alors qu'il comptait 1’57” de retard sur Peterhansel au départ de la spéciale, l'Alsacien a donc désormais 1’38” d'avance.

Despres repasse Roma

La hiérarchie n'a pas beaucoup évolué derrière, à l'exception de la remontée de Roma qui, bien que perdant du terrain sur les Peugeot, est revenu jusqu'à la septième place à l'arrivée avec un retard de 14’26” sur le vainqueur. Devancé par Hirvonen, De Villiers et Terranova (respectivement à 8’14”, 11’57” et 12’38”), et précédant la Peugeot d'Al-Qassimi (à 18’17”), l'Espagnol perd bien sa troisième place du général au profit de Despres.

Mercredi, la plus longue étape du rallye avec pas moins de 977 km dont 406 chronométrés (ce qui n'en fait en revanche pas la plus longue spéciale), baptisée “Super Belén” et où la navigation sera prépondérante, emmènera les concurrents de Salta à Chilecito.

Classement général

 

#

Pilote

Copilote

Voiture

Temps

Écarts

1 309

 Sébastien Loeb

 Daniel Elena

Peugeot 20:10.05
2 300

 Stéphane Peterhansel

 Jean-Paul Cottret

Peugeot 00:01.38
3 307

 Cyril Despres

 David Castera

Peugeot 00:17.17
4 305

 Nani Roma

 Alex Haro

Toyota 00:23.36
5 303

 Mikko Hirvonen

 Michel Périn

Mini 0053.43

 

Article suivant
Etape 8, motos - Seconde victoire pour Barreda, Sunderland accroît son avance

Article précédent

Etape 8, motos - Seconde victoire pour Barreda, Sunderland accroît son avance

Article suivant

La neuvième étape annulée en raison d'un glissement de terrain

La neuvième étape annulée en raison d'un glissement de terrain
Charger les commentaires