Autos & motos, étape 1 : Al-Attiyah et Barreda donnent le la

partages
commentaires
Autos & motos, étape 1 : Al-Attiyah et Barreda donnent le la
Par : Jean-Philippe Vennin
7 janv. 2019 à 20:08

Le pilote Toyota, associé à Matthieu Baumel, et celui de Honda ont signé le meilleur temps de la courte première étape du Dakar 2019, au Pérou.

Nasser Al-Attiyah et Joan Barreda Bort ont été les plus rapides sur les 84 kilomètres chronométrés de la première étape entre Lima et Pisco, ce lundi. N'ayant apparemment aucun problème à ouvrir la route mardi, le Qatari a rattrapé Carlos Sainz, parti devant lui en première position dans la spéciale, et indiqué que ce serait "à fond" pour la deuxième étape.

Lire aussi :

Deuxième temps à 1'59, Sainz devance les Mini de Jakub Przygonski, Vladimir Vasilyev et Yazeed Al-Rajhi alors que Giniel de Villiers termine aux portes du top 5 provisoire sur une autre Toyota.

Victime d'une crevaison à l'avant qui lui a ''donné une excuse [pour ne pas rouler afin de ne pas partir devant mardi]'', Stéphane Peterhansel est septième sur son buggy X-Raid. Au volant du troisième, Cyril Despres est dixième derrière la troisième Toyota officielle de Bernhard Ten Brinke et la Peugeot PH Sport de Harry Hunt qui complète le premier top 10 provisoire du rallye.

Un "sans-faute" pour Loeb

Sébastien Loeb a signé sans forcer, avec sa 3008 PH Sport, le 13e chrono derrière les Mini de Nani Roma et Orlando Terranova.

"Globalement ça s'est bien passé, avec beaucoup de dunes et de sable'', a déclaré l'Alsacien au micro de France TV. ''On n'avait pas envie d'ouvrir la route demain. On a fait un sans-faute, et on est là. Il fallait retrouver le rythme sur ce type de terrain, c'est super piégeur et compliqué dans les dunes. Le but était de ne pas prendre de gros risque et de se faire plaisir."

Lire aussi :

Sur deux roues, Joan Barreda Bort a fait la course en tête et imposé sa Honda avec 1'34 d'avance sur la Husqvarna de Pablo Quintanilla, 2'52 sur l'autre Honda de Ricky Brabec et 2'55 sur la Yamaha d'Adrien van Beveren. La première KTM, celle de Sam Sunderland, suit à une seconde du motard nordiste, devant celles de Toby Price et Matthias Walkner, les deux derniers vainqueurs du rallye, à 3'08 et 3'12 respectivement. Kevin Benavides (Honda), Jose Ignacio Cornejo (Honda) et Xavier de Soultrait (Yamaha) complètent le top 10.

Mardi, la deuxième étape, longue de 553 kilomètres dont 342 chronométrés entre Pisco et San Juan de Marcona, verra les autos s'élancer avant les motos à partir de 11h45, heure française. Elle sera à suivre en direct sur Motorsport.com.

Article suivant
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Dakar
Événement Dakar
Catégorie Étape 1 : Lima - Pisco
Auteur Jean-Philippe Vennin