Dakar
05 janv.
-
17 janv.
Événement terminé

Sanz devrait "rapidement" passer en auto, selon Kleinschmidt

partages
commentaires
Sanz devrait "rapidement" passer en auto, selon Kleinschmidt
Par :
5 janv. 2018 à 17:36

Seule vainqueur féminine du Dakar, l'Allemande Jutta Kleinschmidt estime que Laia Sanz devrait "rapidement" considérer un passage de la moto à l'auto sur les éditions à venir.

Laia Sanz, KH-7 Rally Team
Laia Sanz, KH-7 Rally Team
#112 Pro Handicap e.V. Audi TT : Jutta Kleinschmidt
#19 KTM Racing Team: Laia Sanz
Laia Sanz, KH-7 Rally Team
Laia Sanz, KH-7 Rally Team
Laia Sanz, KH-7 Rally Team
Jutta Kleinschmidt

Kleinschmidt connaît bien le passage d'une catégorie à l'autre, puisqu'elle a disputé six éditions sur deux roues, de 1988 à 1993, avant d'intégrer la catégorie auto. Avec succès, puisqu'elle a remporté le Dakar en 2001, pour Mitsubishi.

La pilote allemande recommande à Laia Sanz, 32 ans, de ne pas trop tarder à effectuer le même changement. L'Espagnole dispute le Dakar depuis 2012 et fait partie de l'équipe officielle KTM depuis 2016.

"Elle est jeune, mais je lui recommande de passer en auto rapidement. Elle a une bonne occasion de changer, elle aurait clairement les moyens d'être rapide en auto aussi. De mon expérience, si vous restez trop longtemps en [catégorie] moto, c'est trop tard pour apprendre l'auto, car vous avez toujours besoin d'apprendre", a déclaré Kleinschmidt.

"Vous pouvez voir que tous les pilotes qui sont passés à l'auto ont eu besoin de deux ou trois ans pour apprendre", ajoute-t-elle. "Elle a approximativement l'âge où elle devrait changer. J'avais 32 ans quand je suis passée de l'un à l'autre. J'espère qu'elle passera à l'auto assez vite."

Kleinschmidt a ajouté que Laia Sanz approche aussi l'âge à partir duquel les pilotes moto perdent un peu de vitesse pure, la peur d'une grosse chute augmentant : "À moto, si vous voulez être devant, vous devez prendre énormément de risques pour aller vite, et vous risquez donc de chuter."

"Je pense qu'il y a un âge, vers 35 ans, où vous commencez peut-être à penser plus à ce qui pourrait arriver [en cas de chute], et cela vous ralentit. Et quand vous chutez, vous vous blessez plus. C'est pour ça que je pense qu'elle arrive à l'âge du changement si elle veut avoir une carrière en auto. Si elle attend d'avoir 40 ans, ça sera trop tard."

L'Histoire regorge de pilotes ayant effectué la transition entre les deux catégories, avec notamment Stéphane Peterhansel, vainqueur à six reprises à moto et sept en auto. L'Espagnol Nani Roma a également réalisé le doublé, que tentera cette année Cyril Despres, quintuple vainqueur à moto et sur le podium l'an dernier en auto, pour sa troisième tentative.

Propos recueillis par Sergio Lillio

Article suivant
Famin : "Impossible de savoir qui gagnera et s'il s'agira de Loeb"

Article précédent

Famin : "Impossible de savoir qui gagnera et s'il s'agira de Loeb"

Article suivant

Que réserve la première semaine du Dakar aux concurrents ?

Que réserve la première semaine du Dakar aux concurrents ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Dakar
Événement Dakar
Pilotes Jutta Kleinschmidt , Laia Sanz
Auteur Michaël Duforest