Loeb a finalement terminé l'étape 6 après 9h d'attente dans le désert

Arrêtés au kilomètre 97 de la sixième étape du Dakar 2021, Sébastien Loeb et Daniel Elena ont finalement dû attendre neuf heures avant d'être dépannés et ont rallié l'arrivée en pleine nuit.

Loeb a finalement terminé l'étape 6 après 9h d'attente dans le désert

Dès le 97e kilomètre de la sixième étape du Dakar 2021, entre Al Qaisumah et Haïl, la journée de Sébastien Loeb et de Daniel Elena avait pris une mauvaise tournure. Le BRX Hunter du duo avait en effet subi une casse mécanique importante, plus précisément sur un triangle de suspension.

Les dégâts étant irréparables par les deux hommes, il fallait attendre le camion d'assistance. Et s'armer de patience car ce n'est finalement qu'après plusieurs heures en plein milieu du désert d'Arabie saoudite que l'aide tant attendue est arrivée. Car il était bien entendu hors de question d'abandonner l'épreuve, en dépit de cette nouvelle galère, comme le démontraient les tweets de Loeb et Elena postés dans la soirée.

Lire aussi :

"Sept heures plus tard au milieu de nulle part", a ainsi écrit le Monégasque. "Rassurez-vous, tout va bien pour nous. On attend pour réparer. On ne lâche jamais, comptez sur nous pour revenir et le gagner ce Dakar."

Ce à quoi Loeb a ajouté : "Oui ! Car même après huit heures dans le désert au milieu de nulle part, neuf crevaisons en trois jours, du jardinage et encore du jardinage, l’objectif reste toujours de gagner ce rallye un jour."

 

Une fois le camion d'assistance arrivé sur les lieux, les réparations ont pu débuter et ce n'est finalement qu'à 22h30, heure locale, après une attente totale de neuf heures dans le désert, que l'équipage a pu reprendre la route pour aller au bout des 251 km restants avant d'atteindre la ligne d'arrivée.

C'est à 1h54, heure locale, que l'étape s'est donc achevée pour Loeb et Elena, avant une arrivée dans le bivouac 45 minutes après. Fort heureusement pour eux, c'est la journée de repos qui les attend ce samedi. Le seul objectif pour la suite de ce Dakar est désormais d'engranger des kilomètres au volant du BRX Hunter, véhicule qui a vu le jour en octobre dernier après des retards liés à la pandémie de COVID-19.

partages
commentaires

Voir aussi :

Sainz a du boulot mais n'a pas dit son dernier mot

Article précédent

Sainz a du boulot mais n'a pas dit son dernier mot

Article suivant

Dakar 2021 : les plus belles photos de la première semaine

Dakar 2021 : les plus belles photos de la première semaine
Charger les commentaires