Résumé de spéciale
Dakar Dakar

Autos, Étape 12 - Loeb s'empare de la deuxième place du général !

Inarrêtable, Sébastien Loeb a décroché sa cinquième victoire consécutive sur le Dakar 2023, la sixième depuis le début de cette édition. Il ravit la deuxième place du classement général à Lucas Moraes.

#201 Bahrain Raid Xtreme Prodrive : Sebastien Loeb, Fabian Lurquin
Lire aussi :

Ce n'est pas la saison des festivals, mais Sébastien Loeb n'en a que faire ! Dans un désert du Quart vide où le Français et son copilote Fabian Lurquin se montrent décidément très à l'aise, la série de victoires s'est poursuivie ce vendredi. Il y avait 185 km de spéciale à affronter, avec essentiellement du sable et des dunes, de manière à effectuer le trajet retour vers Shayba pour boucler la deuxième partie de l'étape marathon. Comme la veille, et comme depuis quasiment une semaine, l'équipage Prodrive n'a pas fait de détail.

Concentré sur son nouvel objectif qui était de remonter à la deuxième place du classement général, Loeb a une énième fois laissé de côté les calculs mais aussi l'éventuel désavantage d'ouvrir la route. Le Hunter taille sa route et le fait bien sur un terrain débarrassé des pierres qu'il déteste tant, et ça fait mouche. En moins de deux heures, le tandem Loeb-Lurquin était à l'arrivée après avoir émargé en tête à tous les points de passage. Incontestable. Cinq victoires d'étape consécutives sur le Dakar, c'est aussi une grande première depuis un certain Ari Vatanen en 1989.

Derrière, Mattias Ekström a une nouvelle fois tout tenté pour ramener à Audi une victoire d'étape supplémentaire mais le Suédois s'incline sans avoir pu lutter, à 3'19. Nasser Al-Attiyah, lui, continue sa gestion bien naturelle d'une épreuve qu'il domine de la tête et des épaules, dans un scénario qui le contraint presque à être sur la réserve et à ne pas tenter le diable. Le tenant du titre lâche 3'31, un débours qui ne change rien à sa destinée, pourvu qu'une mésaventure ne se dresse pas sur sa route d'ici dimanche.

Le grand perdant du jour, c'est sans aucun doute Lucas Moraes. Résistant depuis des jours à la remontada de Loeb, le Brésilien a cédé ce vendredi. Après s'être arrêté quelques minutes en fin d'étape, il en a terminé avec 11'38 de retard. Un écart qui lui fait perdre sa deuxième place, mais le pilote Toyota demeure toujours plus que jamais en lice pour un podium alors qu'il dispute son premier Dakar.

Au classement général, Nasser Al-Attiyah compte 1h27 d'avance sur Sébastien Loeb à deux étapes du but. Désormais, il faudrait un séisme pour que la tendance s'inverse, et la priorité du Français sera bien entendu de conforter définitivement la place de dauphin. Troisième, Lucas Moraes est à 1h29 mais peut voir venir puisque Henk Lategan a rencontré des ennuis dans la spéciale du jour.

Classement général provisoire après l'Étape 12

  Pilote Auto Temps Pénalité
1 Qatar N. Al-Attiyah Toyota 41h16'25 0'10
2 France S. Loeb Prodrive +1h27'10 4'10
3 Brazil L. Moraes Toyota +1h29'11  
4 South Africa G. De Villiers Toyota +2h22'21 4'00
5 South Africa H. Lategan Toyota +2h34'21 20'10
6 Czech Republic M. Prokop Ford +3h00'26  
7 South Africa B. Baragwanath Century +3h34'23 8'00
8 China H. Wei SMG HW2021 +4h11'38 1'00
9 France M. Serradori Century +4h17'38  
10 Argentina J. Yacopini Toyota +4h17'53 0'10

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Motos, Étape 12 - Cornejo s'impose, Price s'illustre
Article suivant Márquez ne se voit pas au Dakar moto : "Je me ferais mal, c'est sûr"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France