Dakar Dakar

Le motard Carles Falcón dans un état grave après une chute au Dakar

Victime d'une chute en fin de deuxième étape sur le Dakar, le motard Carles Falcón a dû être réanimé avant d'être transporté à l'hôpital.

Carles Falcón

Le pilote espagnol Carles Falcón a été victime d'une grosse chute ce dimanche sur la deuxième étape du Dakar 2024, en Arabie saoudite. L'accident s'est produit en fin de spéciale alors qu'il était au guidon de sa KTM engagée dans la catégorie Rally2 sous les couleurs de l'équipe TwinTrail Racing Team. 

"Au km 448 de la spéciale du jour, à 15h52, le pilote moto espagnol Carles Falcón (n°135) a été victime d’une chute", ont indiqué les organisateurs dans un communiqué. "Immédiatement prévenue par un pilote qui le suivait, l’organisation a dépêché un hélicoptère médicalisé qui a pris en charge le motard blessé dans un état jugé grave. Il a été héliporté vers l’hôpital d’Al Duwadimi."

Peu après la diffusion de cette information, le directeur du Dakar, David Castera, a apporté des précisions. Carles Falcón a notamment dû être réanimé sur place et il faudra désormais attendre pour en savoir davantage sur son état de santé et l'étendue de ses blessures. 

"Il est tombé en fin d'étape", confirme David Castera. "Nous sommes arrivés avec le médecin, qui l'a trouvé [dans un état compliqué]. Il n'avait pas de pouls et il l'a réanimé. Maintenant il a un pouls, sa tension artérielle est un peu meilleure, il est à l'hôpital et on teste tout pour savoir ce que l'on va faire, si on peut l'opérer sur place ou le stabiliser d'abord, puis le rapatrier à Ryad afin d'y faire ce qui peut être fait là-bas."

"Cependant, ce que je ne connais pas pour l'instant, c'est le bilan complet pour voir ce que l'on fait et ce qui doit être fait. Il est plus stable, on l'a récupéré, c'est le plus important. Je ne peux pas vous dire [comment il va actuellement] car le médecin est encore à l'hôpital, chacun raconte sa propre histoire. Ce que je sais, c'est qu'il est tombé et que nous sommes arrivés 16 minutes plus tard en hélicoptère."

David Castera n'est pas non plus en mesure, à ce stade, de répondre à la question du pronostic vital. "Il faut attendre un peu plus pour avoir les dernières nouvelles", indique-t-il. "On doit faire un scanner pour voir ce qui s'est passé, il semble qu'il n'y ait pas d'épanchement, il a une compression aux poumons mais ce n'est pas grave. L'important, c'est de regarder au niveau de la tête et, quand on en saura plus, on le dira. Il s'est cogné la tête, donc on cherche à savoir s'il y a une fracture."

Carles Falcón occupait ce matin la 70e place de la catégorie Motos, à 2h19 de Ross Branch. En 2022, il avait terminé 68e du Dakar. 

Mise à jour à 20h13

Dimanche soir, l'équipe TwinTrail Racing Team a communiqué les informations suivantes sur l'état de santé de Carles Falcón : "Il est dans un coma artificiel et souffre d'un œdème cérébral. Les perspectives de rétablissement sont incertaines à ce stade, et le pilote devrait rester hospitalisé pendant au moins une semaine à Riyad". 

"Le pilote de TwinTrail Racing, Carles Falcón, qui participait au Dakar pour la deuxième fois, a été victime d'un grave accident à la fin de la deuxième étape. Il a été évacué par hélicoptère. Initialement, Carles était inconscient et n'avait pas de pouls, mais les médecins l'ont réanimé."

"Il a été admis à l'hôpital d'Al Duwadimi, où il a subi des examens. Une fracture de la vertèbre C2 a été confirmée, nécessitant une opération en urgence. Il sera transféré à l'hôpital de Riyad ce soir. Carles restera sous sédation ces prochains jours pour surveiller l'évolution de l'œdème dont il a souffert à la tête."
"Son coéquipier Isaac Feliu ne continuera pas la course et a voyagé avec l'équipe de presse pour être à ses côtés. Dès que nous aurons des nouvelles nous vous informerons de son état et de l'évolution. L'équipe et la famille sont reconnaissants pour tous les messages de soutien que nous avons reçus."

Propos recueillis par Mario Galán

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Peterhansel avait "pris un vrai coup au moral d'entrée de jeu"
Article suivant Motos, 3e étape - Quintanilla vainqueur, Sunderland abandonne

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France