Motos, Étape 5 - Price pénalisé, Petrucci sort vainqueur !

Après la pénalité de Toby Price, c'est Danilo Petrucci qui remporte sa première victoire d'étape lors de ce Dakar 2022. Sam Sunderland garde la tête du classement général.

Motos, Étape 5 - Price pénalisé, Petrucci sort vainqueur !

Après avoir remporté mercredi l'étape la plus longue de ce Dakar 2022, Joan Barreda s'est élancé le premier pour cette nouvelle journée de course en Arabie saoudite. L'Espagnol, septième au général, a cependant subi la loi d'une étape offrant l'avantage aux concurrents qui figuraient plus bas dans l'ordre de départ et c'est au 27e rang provisoire qu'il en a terminé.

Cette étape consistait en une boucle autour de Riyad, pour laquelle motos et autos empruntaient un parcours différent de bout en bout, une première dans l'Histoire de la course. Les 345 km au programme des motards comprenaient d'abord un exercice de navigation avant des pistes rapides, entrecoupées d'une vingtaine de kilomètres de zones rocailleuses à travers des canyons puis un final dans les dunes.

Leader au général, Sam Sunderland était le sixième à prendre le départ. Dans un premier temps, avec notamment Ricky Brabec et Matthias Walkner, il a bel et bien prouvé que l'avantage allait aux hommes s'élançant au-delà du top 5. Mais c'était sans compter sur Daniel Sanders, Kevin Benavides et Toby Price, partis plus tard encore. C'est entre ces trois-là que la lutte la plus intense s'est engagée, au cœur d'une journée néanmoins très serrée : au 157e km, seules sept minutes séparaient les 20 premiers, c'est dire !

La hiérarchie s'est nettement précisée dans la seconde partie du parcours, notamment avec un sérieux revers pour Sanders, qui avait oscillé entre la première et la deuxième place depuis le début de la journée : l'Australien a dégringolé au 18e rang avant de se classer 14e à l'arrivée, à plus de 13 minutes de Price. C'est à ce dernier, double vainqueur de l'épreuve, qu'est d'abord revenue cette victoire d'étape, avec plus de quatre minutes d'avance sur trois pilotes classés dans un mouchoir de poche.

Parmi eux, un Danilo Petrucci qui n'en finit plus de briller tout autant qu'il se fait plaisir pour son premier Dakar. Relégué dans les profondeurs du classement général après un problème technique mardi, puis encore pénalisé mercredi pour un excès de vitesse, le néophyte poursuit malgré tout sa course dans un but d'apprentissage et, une nouvelle fois, il s'est affirmé dans le trio de tête de cette étape. Descendu au 12e rang après le deuxième checkpoint, il est graduellement remonté pour terminer deuxième à 4'14 de Price, devançant Ross Branch et José Ignacio Cornejo Florimo d'un cheveu.

Mais, dans l'après-midi, coup de théâtre ! Toby Price a été pénalisé de six minutes pour excès de vitesse. Aux alentours de 17h heure locale, la victoire de Danilo Petrucci a donc été officialisée, une première pour un ancien pilote MotoGP sur le Dakar ! "Je pleure comme un bébé", a réagi l'Italien, décidément passé par toutes les émotions depuis le début de cette aventure.

Par ailleurs, le classement est longtemps resté en suspens, car la course motos et quads avait été interrompue peu après midi sur place "afin d'assurer la sécurité des concurrents", avait précisé l'organisation, qui l'expliquait par "une forte mobilisation des moyens de secours aériens dédiés aux courses des motos et du Dakar Classic". Les officiels ont étudié la solution la plus équitable pour entériner le résultat du jour.

Au général, Sam Sunderland laisse filer une trentaine de secondes sur son plus proche poursuivant, Matthias Walkner, mais conserve une avance de deux minutes et demie. Adrien van Beveren, lui, n'a pris que la 15e place de l'étape et se retrouve relégué à six minutes du leader. Le déficit de Joan Barreda, qui se retrouve éjecté du top 10 de justesse, frôle désormais les 23 minutes, tandis que Skyler Howes, "seulement" neuvième ce jeudi, se propulse néanmoins de la huitième à la cinquième place du classement général.

Demain, la zone empruntée sera la même qu'aujourd'hui, mais les parcours des motos et des autos seront inversés.

Lire aussi :

Classement général provisoire après l'Étape 5

  Pilote Moto Écart Pénalité
1 United Kingdom S. Sunderland KTM 19:01'50  
2 Austria M. Walkner KTM +2'29  
3 France A. Van Beveren Yamaha +5'59  
4 Australia D. Sanders KTM +8'01  
5 Spain L. Santolino Sherco +15'27  
6 Chile P. Quintanilla Honda +16'55  
7 Botswana R. Branch Yamaha +18'15  
8

Argentina K. Benavídes

KTM

+21'51  
9 Slovakia S. Svitko KTM +22'50  
10 Spain J. Barreda Honda +22'58 1'00

partages
commentaires
Autos, Étape 5 - Première victoire de Lategan, Loeb et Al-Attiyah en duel
Article précédent

Autos, Étape 5 - Première victoire de Lategan, Loeb et Al-Attiyah en duel

Article suivant

Loeb a pris du plaisir à "se tirer la bourre" avec Al-Attiyah

Loeb a pris du plaisir à "se tirer la bourre" avec Al-Attiyah
Charger les commentaires