Ravitaillement litigieux - Pas de pénalité pour Peterhansel

La Direction de course du Dakar a décidé de ne pas infliger de pénalité au pilote Peugeot, suspecté d'avoir effectué un ravitaillement interdit durant la spéciale de lundi.

Avec L.R., Belén – Stéphane Peterhansel était sous la menace d'une sanction pour un ravitaillement effectué au 180e kilomètre de la huitième spéciale entre Salta et Belén, dont certains ont affirmé qu'il n'était pas autorisé.

Le directeur de l'équipe Peugeot a confirmé qu'aucune suite ne serait donnée à cette affaire, après une convocation du pilote par la direction de course, ce soir à l'arrivée de la neuvième étape.

Il n'y aura pas d'action,” a-t-il déclaré à Motorsport.com en sortant de la réunion avec les officiels.

L'investigation avait été lancée lundi soir suite à une affirmation de l'équipe Mini X-Raid selon laquelle Peterhansel, et peut-être Carlos Sainz, auraient ravitaillé alors qu'il n'y étaient pas autorisés. Sa rivale française n'a pas nié avoir ravitaillé, mais assuré l'avoir fait là où cela était permis.

Famin avait expliqué à Motorsport.com que “le ravitaillement était légal et l'endroit indiqué sur le road-book.” Son homologue de chez Mini, Sven Quandt, avait pour sa part déclaré que seuls les motos et les quads avaient le droit de ravitailler au point indiqué sur ce même road-book.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Dakar
Événement Dakar
Sous-évènement Étape 9 : Belen - Belen
Pilotes Stéphane Peterhansel
Type d'article Actualités
Tags car, peterhansel, peugeot