Robby Gordon veut jouer les trouble-fête

Le pilote américain s’attaquera une nouvelle fois au Dakar avec deux buggys "Gordini" de sa conception, et lancera pour la première fois le jeune Sheldon Creed (18 ans) sur les pistes d’Amérique du Sud.

Derrière les armadas MINI X-Raid, Peugeot Sport et Toyota, l’équipe Team Speed de Robby Gordon entend bien s’inviter à la fête lors de cette édition 2016 du rallye Dakar. Le pilote américain entend bien, une nouvelle fois, jouer les premiers rôles et se battre pour les places d’honneur, en engageant deux véhicules dérivés du Hummer, conçus, fabriqués et développés au sein des ateliers du Team Speed, à Charlotte.

Pour sa 12e participation à l’épreuve, Gordon (qui compte 12 victoires de spéciales, cinq résultats dans le top 15, et qui avait conclu l’édition 2009 au 3e rang du classement général), entend bien effectuer son retour sur le podium final à l’issue des quinze jours de course entre l’Argentine et la Bolivie, et sera navigué par Kellon Walch. Les deux hommes ont eu l’occasion de se roder lors de la dernière Baja 1000 au Mexique, en novembre.

Pour la première fois depuis 2012, le Team Speed alignera deux véhicules au départ du Dakar. Robby Gordon en profite en effet pour lancer dans le grand bain le jeune et talentueux Sheldon Creed qui, à 18 ans et 3 mois, sera ainsi le plus jeune concurrent à prendre le départ du Dakar depuis la création de l’épreuve en 1977 ! En 2015, Creed a été sacré champion des Stadium Super Trucks (battant… Robby Gordon), et s’est également illustré lors des X-Games. Il sera épaulé par Jonah Street, un ancien concurrent motard du Dakar de 2006 et 2012, et qui fera ses débuts en tant que navigateur.

Mon plus gros challenge ne sera pas que Sheldon soit rapide, mais qu’il ait les reins assez solides pour ramener la voiture au bout des 13 jours de course.

Robby Gordon.

"En cherchant un pilote pour le deuxième HST Gordini, nous n’avons pas cherché bien loin avec Sheldon Creed, un pilote hyper talentueux champion des Stadium Super Trucks en 2015 et médaillé d’or aux X Games, qui est très familier avec le format de la voiture et sa tenue de route," commente Robby Gordon. "Mon plus gros challenge ne sera pas que Sheldon soit rapide, mais qu’il ait les reins assez solides pour ramener la voiture au bout des 13 jours de course."

"Etre équipier de Robby sur le Dakar est un rêve qui devient réalité," se réjouit Sheldon Creed. "J’ai appris à le connaître ces dernières années, et j’ai pu constater à quel point il travaillait dur pour son programme sur le Dakar. De tous les pilotes que j’ai eu la chance d’avoir pour équipiers, c’est un réel honneur de pouvoir apprendre et tester mon pilotage face aux meilleurs pilotes du monde, sous la houlette d’un grand du Dakar."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Dakar
Événement Dakar
Pilotes Robby Gordon
Type d'article Preview
Tags car