Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
7 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
20 jours
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WSBK
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
26 oct.
Événement terminé
Formule E
22 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
01 Heures
:
53 Minutes
:
39 Secondes
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
56 jours

Sainz - Un changement de règlement injuste envers Peugeot

partages
commentaires
Sainz - Un changement de règlement injuste envers Peugeot
Par :
Co-auteur: Valentin Khorounzhiy
3 janv. 2017 à 15:35

Le pilote de l'équipe française considère que le changement de règlement apporté cette année par les organisateurs du Dakar, au niveau de la bride d'admission de l'air dans le turbo, pénalisent sa voiture.

Nasser Al-Attiyah, Toyota Gazoo Racing
Carlos Sainz, Peugeot Sport
#304 Team Peugeot Sport, Peugeot 3008 DKR: Carlos Sainz, Lucas Cruz
#304 Team Peugeot Sport, Peugeot 3008 DKR: Carlos Sainz, Lucas Cruz
#304 Team Peugeot Sport, Peugeot 3008 DKR: Carlos Sainz, Lucas Cruz
Carlos Sainz, Team Peugeot Sport, Peugeot 3008 DKR
#304 Team Peugeot Sport, Peugeot 3008 DKR: Carlos Sainz, Lucas Cruz

Quatrième de la première spéciale de lundi, longue de 39 km et remportée par Nasser Al-Attiyah, Carlos Sainz a déclaré ensuite que sa 3008 DKR avait perdu de façon significative en puissance par rapport à la Toyota du Qatari, principale rivale annoncée de la Peugeot. Cela en raison d'un changement de règlement au niveau de la bride d'admission du turbo.

En effet, la largeur de celle-ci a été augmentée de deux millimètres sur la voiture japonaise, équipée de quatre roues motrices, et réduite dans le même temps d'un millimètre sur le “buggy” Peugeot, plus léger.

Nous avons moins de puissance maxi [que l'année dernière], évidemment en raison de la bride”, a déclaré l'Espagnol. “Maintenant, on sait clairement que Toyota a 40 ou 50 chevaux de plus que nous.”

Déjà l'année dernière, la Toyota était très compétitive. J'ai piloté contre Nasser [Al-Attiyah] à la baja espagnole et au Maroc avec la bride de l'année dernière, il m'a battu lors des deux courses. Ils ont maintenant deux [millimètres] de plus et nous [en] avons un de moins.”

Sainz, qui s'est montré le plus rapide des quatre pilotes Peugeot lundi, n'a pas mâché ses mots. À la question de savoir si ce changement de règlement était injuste envers Peugeot, il a répondu : “Absolument. C'est ce que je pense.”

Tout en estimant donc que les organisateurs sont allés trop loin en voulant rééquilibrer les forces entre Peugeot et ses adversaires Mini ou Toyota, l'ancien vainqueur du Dakar (en 2010 avec avec Volkswagen) assure que jamais Peugeot ne s'était plaint quand les règles ne tournaient pas forcément en sa faveur.

Nous sommes venus ici il y a deux ans, nous perdions deux secondes au kilomètre. Personne n'a surréagi à ce sujet, pas même Peugeot”, a-t-il ajouté. “Ils ne demandaient pas à ce que le règlement change, [ou ne disaient pas] ‘on ne peut gagner avec une deux roues motrices’.” Nous avons construit une nouvelle voiture, nous sommes venus ici, nous avons gagné et soudain, le règlement a changé.”

Il y a eu des quatre roues motrices qui ont gagne pendant dix, 12, 14 années sans que le règlement ne change. C'est difficile à comprendre”, a conclu le double champion du monde WRC.

La deuxième spéciale du Dakar, longue de 275 kilomètres entre Resistencia et San Miguel du Tucuman, en Argentine, a débuté à 16h05 pour les voitures.

Avec Valentin Khorounzhiy

Article suivant
Autos - Un choix déjà décisif pour Al-Attiyah sur la première étape

Article précédent

Autos - Un choix déjà décisif pour Al-Attiyah sur la première étape

Article suivant

Étape 2, motos - Toby Price lance sa reconquête du titre !

Étape 2, motos - Toby Price lance sa reconquête du titre !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Dakar
Événement Dakar 2017
Pilotes Carlos Sainz
Équipes Peugeot Sport
Auteur Jamie Klein