Spectaculaire abandon d'un camion Renault en flammes

Lundi, la première vraie spéciale du Dakar 2016 a été marquée en catégorie camion par le spectaculaire incendie ayant contraint le Renault de Martin Van den Brink à l'abandon.

J'ai senti qu'il n'y avait plus de frein et dans un virage à droite, nous avons heurté un mur,” a expliqué Van den Brink. “J'étais parvenu à maintenir le camion sur la route quand nous avons heurté quelque chose. Notre mécanicien, Richard Mouw, est allé voir ce qu'il se passait et a crié qu'il y avait le feu.”

Van den Brink, Mouw et le navigateur Peter Willemsen sont tous trois sortis indemnes de l'accident, mais ont bien sûr été contraints à l'abandon.

Nous avons reçu l'aide de Dmitri Sotnikov, le pilote Kamaz,” a ajouté Van den Brink, vainqueur au Rallye du Maroc à l'automne dernier. “C'était très gentil, mais lui et ses amis russes n'ont rien pu faire de plus pour nous. Tout s'est passé très vite.”

C'est un jeu cruel. Mais ça fait partie du Dakar. On n'y peut rien. Nous n'allons pas renoncer et nous reviendrons.”

Cette spéciale de lundi a été remportée par Hans Stacey, au volant de son Man, devant son équipier du team Eurol / Veka Man, Pieter Versluis. Un autre Néerlandais, Gerard de Rooy, a terminé troisième au volant de son Iveco. Le trio de tête était le même au classement général.

Avec Valentin Khorounzhiy

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Dakar
Événement Dakar
Pilotes Martin van den Brink
Type d'article Actualités
Tags truck