Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
34 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
Course dans
13 Heures
:
08 Minutes
:
17 Secondes
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Price : "Un rallye comme ça, je n'ai vraiment pas envie d'en refaire un !"

partages
commentaires
Price : "Un rallye comme ça, je n'ai vraiment pas envie d'en refaire un !"
Par :
17 janv. 2019 à 19:00

Le pilote KTM a surmonté la douleur pour remporter sa deuxième victoire sur le Dakar, avec un soupçon de réussite comme pour compenser les difficultés dues à sa blessure survenue quelques semaines avant le départ.

#3 Red Bull KTM Factory Racing KTM: Toby Price
#3 Red Bull KTM Factory Racing KTM: Toby Price
#3 Red Bull KTM Factory Racing KTM: Toby Price
#3 Red Bull KTM Factory Racing KTM: Toby Price
#3 Red Bull KTM Factory Racing KTM: Toby Price
#3 Red Bull KTM Factory Racing KTM: Toby Price

Même assuré de remporter le rallye après la chute de Pablo Quintanilla au début de la dernière étape que le Chilien avait abordée avec une minute de retard seulement, ce jeudi, Toby Price n'a laissé à personne le soin de signer le meilleur chrono – le seul cette année. Une belle façon de finir le rallye, pour lui qui s'est accroché en serrant les dents après s'être cassé le scaphoïde du bras droit.

"Un rallye comme ça, je n'ai vraiment pas envie d'en refaire un ! Ces dix jours ont été longs, chaque jour a été difficile, chaque jour il fallait être constant et rester dans le top 10. Bien sûr, certaines choses ont joué en ma faveur [comme la casse moteur de la Honda de Ricky Brabec alors leader, ndlr], m'ont bien placé, et tout s'est bien passé pour nous", a mitraillé l'Australien quelques instants après avoir franchi la ligne d'arrivée.

Lire aussi :

"C'était dur pour certains autres pilotes comme Pablo aujourd'hui, ce n'est jamais sympa de voir un autre pilote à terre, ça fait mal. Cela aurait été une belle bataille jusqu'au bout. Dans l'ensemble, ça a payé pour nous. C'est un rêve, j'ai l'impression que je vais me réveiller demain matin et que le Dakar sera sur le point de commencer ! Nous allons rentrer à la maison nous reposer, j'imagine que je vais passer quelques scanners pour voir quels sont les dégâts et la situation pour le reste de l'année !", a ajouté celui qu'une blessure sur le Dakar avait laissé indisponible pour toute la saison 2017.

Lire aussi :

Price, qui n'a reçu le feu vert définitif des médecins pour disputer le Dakar que deux jours avant le départ, n'a pas manqué de ressources – et pas simplement physiques.

"Pendant la liaison, j'avais une petite astuce pour pouvoir reposer mon bras davantage. Il y a eu des étapes où il fallait que j'accélère un peu avec la main gauche, ce n'est pas la meilleure façon de piloter une moto, mais nous l'avons fait fonctionner, nous avons franchi la ligne d'arrivée et nous avons survécu. Je ne trouve pas les mots, c'est dingue comme sensation."

"Franchement, je me disais que si j'atteignais la troisième étape avant de rentrer à la maison, je serais satisfait. Nous nous sommes tous perdus pendant la troisième étape, nous avons tous connu une mauvaise journée. Cela m'a motivé à remettre mon casque. La journée de repos a été bonne pour nous. Après ça, les cinq derniers jours ont été très difficiles, et les trois derniers si durs pour mon poignet ! J'espère en avoir encore un après ça, et qu'ils ne vont pas me le couper !"

"Sans l'équipe, franchement, je ne suis personne"

Cette édition du Dakar n'a pas non plus été facile pour KTM qui, après 17 succès d'affilée, a semblé devoir subir la loi de Honda et Husqvarna juste dans les tous derniers jours.

"Quand on gagne le Dakar, j'imagine qu'on veut remporter le suivant 365 jours plus tard. Le travail n'est jamais fini. Red Bull KTM a travaillé extrêmement dur et m'a apporté un grand soutien, c'est un très bel effort de leur part. Nous en voulons toujours plus. Nous avons hâte de voir ce que nous réserve cette année. Remporter les deux championnats... je suis aux anges, c'est fou !", a poursuivi Price, couronné Champion du monde des Rallyes Tout-Terrain en octobre.

"[Je veux remercier] l'équipe. Tous ceux qui en font partie. Ceux qui travaillent sur les motos, ceux qui conduisent les camions, mon mécanicien, ce sont eux qui rendent la victoire possible. En fin de compte, il faut que je fasse du bon travail lors des étapes et que je continue d'avancer, mais sans eux, franchement, je ne suis personne. Ces gars-là sont vraiment passionnés par ce sport, ils adorent le Dakar autant que moi. Il faut consentir les efforts nécessaires et nous avons triomphé. C'est fou."

 
Article suivant
Al-Attiyah : "C'était mon rêve de faire gagner Toyota"

Article précédent

Al-Attiyah : "C'était mon rêve de faire gagner Toyota"

Article suivant

Vidéo - Le résumé de la dixième étape du Dakar

Vidéo - Le résumé de la dixième étape du Dakar
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Dakar
Événement Dakar
Pilotes Toby Price
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Jean-Philippe Vennin