Toby Price veut se lancer à l'assaut des Honda

Vainqueur pour la deuxième fois sur ce Dakar jeudi, l'Australien de KTM est revenu à la 3e place du général et ne veut pas s'arrêter là.

Avec L.R. - Price a fait la course en tête dans cette étape totalement dominée par les KTM puisque ses trois équipiers Antoine Meo, Stefan Svitko et Matthias Walkner le suivaient au classement du jour.

C'était une étape marathon difficile, il y avait une partie de navigation compliquée. J'ai rattrapé des pilotes dans la poussière mais j'ai fait quelques erreurs sur la fin, j'avais peur de sortir de la piste, une route assez rapide qui glissait énormément… C'était assez dingue,” a-t-il relaté.

Les 30 ou 40 derniers kilomètres étaient délicats pour la navigation. Je ne pensais pas finir devant avec une telle avance. J'ai attaqué quand je pouvais et assuré quand il le fallait. Au final, c'est un bon résultat et une belle journée. Il faut continuer comme ça et on verra où ça nous mène.”

Il y a encore du chemin avant la fin du rallye, il reste sept étapes. Tout peut arriver entre aujourd'hui et l'arrivée. La moto a bien fonctionné, je ne suis pas tombé, les gars ont fait du bon boulot.”

L'Australien a toutefois expliqué que cette étape entre Jujuy et Uyuni, en Bolivie, n'avait pas été facile – et cela pour deux raisons principales : une erreur de navigation et l'altitude culminant à 4700 mètres, qui a donné des mots de tête à de nombreux motards. Au sens propre.

Néanmoins, je pense que ce fut une bonne journée pour nous,” a-t-il déclaré à Motorsport.com. “On a fait une petite erreur sur la fin, mais il y avait quelque chose d'un peu confus dans le road-book.”

Price a “collé” près de huit minutes au leader de la catégorie moto, Paulo Goncalves, seulement 12e de la spéciale. Il n'est plus qu'à 1’45” du Portugais au général, et deux secondes derrière son propre équipier Stefan Svitko, 3e jeudi derrière Antoine Meo.

Cette victoire est une belle récompense,” a-t-il ajouté. “Terminer en un seul morceau tous les jours est à chaque fois une victoire pour nous. On aurait pu avoir quelques soucis avec l'altitude, quelques effets physiques, mais rien de sérieux finalement.”

Les Honda ont poussé fort au début et maintenant, nous sommes à leur poursuite. Il faut rester réguliers et se concentrer pour ne pas avoir de problème car cela pourrait nous coûter du temps. Il restent beaucoup de spéciales sur lesquelles nous excellons. Nous sommes très tôt dans la course.”

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Dakar
Événement Dakar
Pilotes Toby Price
Type d'article Actualités
Tags bike, price