Formule 1
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
3 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
3 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
30 jours
WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
1 jour
WSBK
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
26 oct.
Événement terminé
IndyCar
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
9 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
65 jours

Quand Toyota et Mini se "cherchent" avant leur affrontement

partages
commentaires
Quand Toyota et Mini se "cherchent" avant leur affrontement
Par :
Co-auteur: Jean-Philippe Vennin
7 janv. 2019 à 15:29

Les deux grosses équipes encore présentes après le retrait de Peugeot, au soir de sa troisième victoire consécutive en 2018, se retrouvent favorites pour l'édition 2019 du Dakar dont la première (courte) première étape se déroule ce lundi.

#301 Toyota Gazoo Racing SA: Nasser Al-Attiyah, Matthieu Baumel
#301 Toyota Gazoo Racing SA: Nasser Al-Attiyah, Matthieu Baumel
#301 Toyota Gazoo Racing SA: Nasser Al-Attiyah, Matthieu Baumel
#301 Toyota Gazoo Racing SA: Nasser Al-Attiyah, Matthieu Baumel
#302 Toyota Gazoo Racing SA: Giniel De Villiers, Dirk Von Zitzewitz
#302 Toyota Gazoo Racing SA: Giniel De Villiers, Dirk Von Zitzewitz
#308 X-Raid Mini JCW Team: Cyril Despres, Jean-Paul Cottret/
#300 X-Raid Mini JCW Team: Carlos Sainz, Lucas Cruz
#304 X-Raid Mini JCW Team: Stéphane Peterhansel, David Castera
#300 X-Raid Mini JCW Team: Carlos Sainz, #308 X-Raid Mini JCW Team: Cyril Despres, #304 X-Raid Mini JCW Team: Stéphane Peterhansel
#307 X-Raid Team Mini: Nani Roma, Alex Haro

Engageant principalement chacun un trio de pointe composé de Nasser Al-Attiyah, Giniel de Villiers et Bernhard Ten Brinke d'un côté, Stéphane Peterhansel, Carlos Sainz et Cyril Despres de l'autre, Toyota Gazoo Racing, qui s'appuie de longue date sur l'équipe belge Overdrive, et MINI, représenté par la structure d'outre-Rhin X-Raid, disposent d'autre part d'armes différentes – de quoi susciter quelques doutes et interrogations.

En effet, après analyse des performances de toutes les voitures lors du Dakar 2018, le règlement technique de la FIA a entériné la diminution d'un millimètre – de 38 à 37 – du diamètre de la bride d'admission du turbo des 4x4 essence (comme les pick-ups Hilux de Toyota). De son côté, MINI X-Raid, qui passe cette année à un seul turbo en remplacement du biturbo de 2018, disposera d'une bride de 39mm sur ses buggys deux roues motrices.

Lire aussi :

"Nous avons travaillé sur le moteur parce que cette année, nous avons une bride d'admission plus petite que l'an dernier et ce millimètre de différence équivaut à 5% de puissance en moins", a expliqué Glyn Hall, team manager de Toyota Gazoo Racing, à Motorsport.com. "Mais nous avons modifié ses caractéristiques pour améliorer le temps de réponse et la gamme de puissance. X-Raid a un nouveau moteur évolué avec un seul turbo, tant pour son 4x4 que pour son buggy, et une bride plus large de deux millimètres, soit 10% de puissance en plus que nous. Ce sera assez difficile de se battre contre eux. Cela veut dire qu'il va falloir être à fond chaque jour et donc prendre beaucoup de risques."

Lire aussi :

Des déclarations auxquelles le patron de X-Raid, Sven Quandt, n'a pas été long à réagir.

"C'est intéressant. Si vous lisez leur communiqué de presse, ils disent : 'Nous n'avons pas fait grand-chose sur la voiture, presque rien'. Et maintenant, ils ont perdu un millimètre sur leur bride d'admission mais nous avons trouvé beaucoup de choses et notre moteur est meilleur et mieux exploitable. Alors, si je dis que notre bride est trop petite, et elle l'est, c'est qu'ils ont un problème", a-t-il rétorqué, s'adressant lui aussi à Motorsport.com.

"Seule une chose peut être vraie et on a vu l'année dernière, en analysant les performances avec leur bride de 38 mm, que nous ne pouvions atteindre le même niveau de performance car le moteur essence se comporte très différemment du diesel du point de vue de la combustion. Un millimètre fait une très petite différence et nous avons dû dépenser bien plus d'argent qu'eux pour les rejoindre, mais maintenant, je pense que nous sommes au même niveau."

Loeb, un "réel challenger"

Et Quandt de conclure : "Demandez aux ingénieurs moteur de BMW [MINI], ils considèrent que c'est [38mm] trop gros pour une voiture à essence. Nous devons relever le défi et nous verrons à la fin du Dakar, en analysant les données, si c'est le cas."

Ce duel qui s'annonce passionnant devrait être arbitré par Nani Roma, sur le bien connu 4x4 de X-Raid, et par Sébastien Loeb dont la présence sur un buggy Peugeot 3008 en spécification 2017 a sans doute de quoi inquiéter les favoris.

"Loeb dans la Peugeot... Il a maintenant sa propre équipe [en fait PH Sport, Ndlr], tout est organisé autour de lui et je ne pense pas qu'on puisse jamais le sous-estimer, comme on l'a vu en WRC en Espagne. Ce sera un réel challenger", a ainsi déclaré Glyn Hall à Motorsport.com.

Article suivant
Les horaires en heure française du Dakar 2019

Article précédent

Les horaires en heure française du Dakar 2019

Article suivant

En images : Loeb a affronté un avion avant le Dakar

En images : Loeb a affronté un avion avant le Dakar
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Dakar
Événement Dakar
Équipes Toyota Racing , X-Raid Team
Auteur Sergio Lillo