X-Raid Mini fait appel contre Peugeot et Peterhansel

Le ravitaillement controversé de l'étape 8 reste au centre des débats.

Les officiels du Dakar 2016 ont annoncé mardi soir leur décision de classer sans suite l'enquête qui visait Stéphane Peterhansel et l'équipe Peugeot Sport. Le quintuple vainqueur du Dakar dans la catégorie Autos était soupçonné d'avoir effectué un ravitaillement en essence lors de l'étape 8, disputée lundi, sans y être autorisé. 

Si la plainte déposée par le team X-Raid n'a pas débouché sur une sanction, l'affaire n'est finalement pas terminée, puisque les adversaires du Lion ont décidé de faire appel. 

"Nous, X-Raid Motorsport, avons déposé une plainte contre le concurrent n°302 de Peugeot Sport, concernant un ravitaillement dans une zone de neutralisation de l'étape 8 du Dakar 2016", fait savoir un communiqué. "Les commissaires ont pris une décision vis-à-vis de cette plainte, avec laquelle nous ne sommes pas d'accord. C'est pourquoi nous avons décider de faire appel de la décision, conformément à nos droits et au Code Sportif International de la FIA, et nous porterons notre dossier."

Premier pilote Mini, Nasser Al-Attiyah occupe la troisième place du classement général à 14m38s du leader Carlos Sainz. Stéphane Peterhansel est deuxième à 7m03s. 

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Dakar
Événement Dakar
Pilotes Stéphane Peterhansel
Équipes X-Raid Team , Peugeot Sport
Type d'article Actualités
Tags appel, decisions, sanction