Adrien Tambay - Un week-end à oublier

Adrien Tambay pouvait se montrer déçu à l’issue des deux premières courses de la saison disputées à Hockenheim. Le pilote français, qui pouvait espérer marquer des gros points au volant de son Audi à l’occasion de ce début de saison, est finalement reparti bredouille du Stadium.

De sa 7e place sur la grille pour la course 1, Tambay pouvait viser gros, mais le Parisien a dû traîner durant toute la course une voiture meurtrie qu’il a menée vaille que vaille au 15e rang. Parti du fond de grille le dimanche après s'être vu exclure des qualifications pour faute de procédure de son équipe, Tambay était en proie à des gros problèmes de tenue de route en course 2 sous la pluie sur son Audi RS5, qui l’ont contraint à jeter l’éponge.

"Un week-end à oublier", commentait le Français dimanche soir. "Samedi, on n’a pas eu beaucoup de réussite dans la bagarre. Ça pouvait faire un top 7 car on était bien en performances et on avait réussi à limiter la casse en qualifications alors que l’on n'était pas forcément bien jusque-là. Et puis il y a eu ce contact et la voiture endommagée, ensuite c’était fini pour cette première course".

Le positif est que Audi est performant, on a la voiture pour gagner.

Adrien Tambay.

"Dans la course 2, on a aussi réussi à limiter la casse en qualifications, on était 11e, c’était plutôt bien", poursuit-il. "Mais on a été rétrogradés en dernière place car on doit mettre une pièce pour bloquer le DRS pour la qualification. Je ne savais même pas qu’il existait quelque chose pour bloquer de DRS car le système est interdit en qualifications et je ne l’ai pas utilisé de toute façon. Mais le règlement est le règlement, même s’ils ont vu que je n’avais pas utilisé le DRS".

"Ensuite je prends un très bon départ, je dépasse pas mal de voitures, et après deux tours la voiture a commencé à survirer et à devenir inconduisible et j’ai de nouveau perdu toutes mes places", conclut-il. "Je me suis finalement arrêté car cela ne servait à rien de continuer. Mais j’ai vu après la course que la voiture était endommagée, l’arrière gauche est complètement explosé, donc les problèmes de tenue de route de la voiture peuvent venir de là. Le positif c’est que Audi est performant, on a la voiture pour gagner".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Adrien Tambay
Type d'article Interview