Audi en ordre de bataille avant la finale de Hockenheim

partages
Audi en ordre de bataille avant la finale de Hockenheim
Par : Emmanuel Rolland
14 oct. 2015 à 08:40

Même si ses pilotes de pointe, Mattias Ekström et Edoardo Mortara, ont fortement hypothéqué leurs espoirs de titre sur le Nürburgring, le clan Audi jouera sa chance à fond ce week-end à Hockenheim.

Miguel Molina, Audi Sport Team Abt, Mattias Ekström, Audi Sport Team Abt Sportsline
Mattias Ekström, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi A5 DTM
Dieter Gass, patron du DTM chez Audi Sport
Mattias Ekström, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi A5 DTM
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Audi RS 5 DTM
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Audi RS 5 DTM
Jamie Green, Audi Sport Team Rosberg Audi RS 5 DTM

Irrésistible en début de saison, les Audi RS5 ont marqué le pas en deuxième partie de saison. En partie en raison du lest de performance qui ne les a plus lâché depuis l’été, mais également du manque de réussite de ses pilotes.

Pour Jamie Green, l’affaire est entendue : l’homme fort du début de saison - il avait décroché trois victoires en quatre courses lors des deux premiers rendez-vous de la saison -, est rentré dans le rangs, guère épargné non plus par la malchance. A Spielberg début août lorsque, alors en tête, il était contraint à l’abandon sur casse moteur. Au Nürburgring également il y a trois semaines, où il était pris dans la bousculade du départ de la course 1 et contraint à l’abandon après avoir été percuté par l’autre Audi de Miguel Molina. Jamie Green a d’ores et déjà abandonné ses espoirs de titre.

Restent Mattias Ekström et Edoardo Mortara. Toujours placé lors de la première partie de la saison, le pilote suédois a lui aussi marqué le pas, connaissant un étonnant passage à vide depuis deux courses, où il n’a pu marquer qu’un seul point (10e) en quatre courses disputées à Oschersleben puis au Nürburgring. Le double champion DTM compte ainsi pas moins de 38 points de retard sur le leader du championnat, le pilote Mercedes Pascal Wehrlein.

Nous allons mobiliser toutes nos forces une fois de plus et nous battre pour les différents championnats, même si nos chances de titre sont minimes.

Dieter Gass, responsable du programme DTM chez Audi.

Autant dire que les chances de titre sont bien maigres pour les pilotes Audi. Pourtant, Dieter Gass, le responsable du programme DTM de la marque d’Ingolstadt, entend bien aborder les deux courses de la finale de Hockenheim avec appétit. "Nous allons mobiliser toutes nos forces une fois de plus et nous battre pour les différents championnats, même si nos chances de titre sont minimes. Nous avons toujours été performants à Hockenheim, sur le sec ou sous la pluie". De fait, Audi avait offert une belle démonstration lors des courses inaugurales sur ce même tracé, avec la victoire de Jamie Green sur le sec, puis de Mattias Ekström sous le déluge, au mois de mai.

"Si l’on veut être réalistes, nous n’avons aucune chance de remporter le titre", commente Ekström de son côté. "Mais nous avons vu que beaucoup de choses peuvent arriver en DTM cette année. C’est bien pour les fans que quatre pilotes de trois marques différentes puissent se battre pour le titre (le pilote BMW Bruno Spengler conserve lui aussi quelques chances mathématiques). Si nos rivaux devaient connaître un passage à vide, nous serons là pour prendre ce qu’il y a à prendre". 

Ce n’est guère beaucoup mieux pour Edoardo Mortara, dont la constance du début de saison lui a permis de se maintenir aux premiers rangs du championnat. Si le pilote italien s’était remis en selle avec sa 2e place dans la course 1 au Nürburgring (il prenait ainsi la 2e place du championnat à Ekström), son abandon dans la seconde manche dans l’Eifel le maintenait encore à distance de Wehrlein, dont il est séparé de 37 points. 

"Bien évidemment, mes chances de décrocher le titre se sont amenuisées depuis le Nürburgring", explique Mortara. "Mais pour moi c’est toujours bien d’être dans la course au titre avant le dernier week-end, pour la première fois de ma carrière. Cela montre que j’ai effectué des progrès depuis les années précédentes. Hockenheim a toujours été une piste sur laquelle j’ai été performant. J’espère terminer sur une bonne note, et je vais me battre durement".

Prochain article DTM
Pascal Wehrlein prêt pour un sacre annoncé à Hockenheim

Article précédent

Pascal Wehrlein prêt pour un sacre annoncé à Hockenheim

Article suivant

Esteban Ocon, un choix évident pour Mercedes en 2016?

Esteban Ocon, un choix évident pour Mercedes en 2016?

À propos de cet article

Séries DTM
Événement Hockenheim II
Lieu Hockenheimring
Pilotes Mattias Ekström , Edoardo Mortara
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Preview