Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
31 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
Événement terminé
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Audi - Mercedes n’a pas respecté notre accord

partages
Audi - Mercedes n’a pas respecté notre accord
Par :
, Motorsport.com Switzerland
28 sept. 2015 à 08:33

Le responsable du programme DTM de chez Audi a expliqué à Motorsport.com son mécontentement après la course d’équipe, et stratégique, de l’équipe Mercedes sur le Nürburgring.

Dieter Gass, Ullrich Fritz, HWA AG, Jens Marquardt à la journée médias du DTM
Pascal Wehrlein, HWA AG Mercedes-AMG C63 DTM
Daniel Juncadella, Mücke Motorsport DTM Mercedes AMG C-Coupé
Maximilian Götz, Mücke Motorsport Mercedes-AMG C63 DTM
Polesitter Miguel Molina, Audi Sport Team Abt Audi RS 5 DTM
Mattias Ekström, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi A5 DTM
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Audi RS 5 DTM

E.R., Nürburgring - Alors que la fin de saison approche - il reste un meeting à disputer, dans trois semaines à Hockenheim -, la tension monte entre les prétendants au titre. Alors que les pilotes Audi Edoardo Mortara et Mattias Ekström ont vu leurs chances de sacre s’éloigner sur le Nürburgring, surtout dans la course 2 où ni l’un ni l’autre n’a pu rentrer dans la zone des points, Pascal Wehrlein (Mercedes) a conforté sa place de leader avec une 5e place.

Nous avions un accord entre les constructeurs en début de saison concernant ce que l’on pouvait, et ce que l’on ne pouvait pas faire. Je n’ai pas vu cela aujourd’hui (dimanche).

Dieter Gass, responsable du programme DTM chez Audi.

Le pilote allemand a grandement été aidé par ses équipiers, notamment Daniel Juncadella et Maximilian Götz, qui ont joué le rôle de gardes du corps pour le leader du championnat au sein du peloton. Juncadella tout d’abord, qui n’a pas ménagé ses efforts pour protéger son leader en le laissant passer au cap de la mi-course, avant de barrer la route derrière lui à Mike Rockenfeller (Audi) et Augusto Farfus (BMW). Maximilian Götz ensuite, nanti d’une avance de 7,5 secondes sur Wehrlein en fin de course, et qui a laissé passer ce dernier… deux tours plus tard.

"Nous avions un accord entre les constructeurs en début de saison concernant ce que l’on pouvait, et ce que l’on ne pouvait pas faire. Je n’ai pas vu cela aujourd’hui (dimanche)", a déclaré ce dernier à Motorsport.com. "Et l’ennui est que celui qui n’a pas respecté cela est celui qui gagne". 

"Par exemple, on ne doit pas ralentir sa voiture pour laisser passer un prétendant au titre, ou on ne doit pas bloquer une autre voiture en qualifications", poursuit Gass. "C’est du bon sens, mais nous pensons que le public veut voir de la course automobile, et voir le pilote le plus rapide l’emporter. Nous avons vu de belles bagarres (en course 2), mais il y a eu également des choses moins correctes".

Le bilan de la journée était ainsi des plus mitigés pour Dieter Gass, qui trouvait un vrai motif de satisfaction avec la première victoire en DTM de Miguel Molina lors de cette course 2, mais qui se désolait de la journée d'Edoardo Mortara et Mattias Ekström, toujours 2e et 3e du classement, mais qui n’ont pu marquer le moindre point lors de cette seconde manche du Nürburgring.

"Nous sommes heureux pour Miguel, il a signé une victoire qu’il mérite depuis longtemps", conclut Dieter Gass. "Mais nous devons admettre que nous avons pas été assez bons avec Mattias (Ekström) et Edoardo (Mortara) en qualifications, où nous n’avons pas été capables de les placer en bonne position pour la course. Mattias a fait un bon début de course mais un mauvais arrêt aux stands ne l’a pas aidé non plus, nous sommes les seuls à blâmer pour cela".

Article suivant
Molina attendait ce jour depuis longtemps

Article précédent

Molina attendait ce jour depuis longtemps

Article suivant

Mercedes se défend - Les autres équipes auraient fait la même chose

Mercedes se défend - Les autres équipes auraient fait la même chose

À propos de cet article

Séries DTM
Événement Nürburgring
Lieu Nürburgring
Auteur Emmanuel Rolland