Course 1 – Scheider vainqueur, Wehrlein champion !

Timo Scheider (Audi) a renoué avec la victoire lors de la course 1 à Hockenheim. 9e de la course, Pascal Wehrlein (Mercedes) s’assure d’ores et déjà la couronne 2015, après les déboires de ses rivaux.

Bon départ de la première ligne à l’extinction des feux, avec Maxime Martin qui vire en tête devant Timo Scheider. Derrière, Miguel Molina démarre moins bien, provoquant une petite bousculade qui profite à Jamie Green, qui vire au 3e rang.

Edoardo Mortara (Audi) stoppe aux stands à l’issue de ce premier tour, laissant probablement là ses espoirs de titre, même si Pascal Wehrlein a pris un mauvais départ, et chute au 18e rang. Mattias Ekström (Audi) également, a pris un très mauvais départ et évolue dans le sillage de Wehrlein, mais le pilote suédois part en tête-à-queue dans le 2e tour, poussé par la Mercedes de Robert Wickens, et manque d’emmener Wehrlein avec lui. Quelques virages plus loin, Gary Paffett (Mercedes) et Miguel Molina (Audi) s’accrochent : c’est la fin de la course pour le Britannique, et l’entrée de la voiture de sécurité.

Avant cela, Timo Scheider avait pris l’avantage sur Maxime Martin pour le gain de la première place. Le pilote allemand reprend sa marche en avant lorsque la course est relancée au 6e tour, alors que Wickens écope d’un drive through pour avoir poussé Ekström. Drive through également pour Bruno Spengler (BMW), jugé coupable d’un contact avec Adrien Tambay (Audi) au premier tour.

Un mot sur le leader du championnat Pascal Wehrlein, englué dans le peloton, à la bagarre avec la BMW de Martin Tomczyk qui ne lui fait aucun cadeau.

Alors que Scheider a porté son avance en tête à plus de quatre secondes, Jamie Green a dépassé Maxime Martin et s’installe au 2e rang. A  la mi-course, un point sur les prétendants au titre : Pascal Wehrlein évolue au 10e rang, alors que ses rivaux, Edoardo Mortara et Mattias Esktröm, occupent de lointaines 15e et 16e places. Le pilote Mercedes est virtuellement champion.

Cela va de mal en pis pour Mortara, qui accroche la BMW de Timo Glock, ce qui lui vaut un drive through. A dix minutes de la fin, Mortara stoppe définitivement dans son box : c’est la fin de la course pour le pilote italien. Les positions sont désormais figées, et Timo Scheider semble bien parti pour renouer avec une victoire qu’il attend depuis 2010.

Scheider s’impose avec cinq secondes d’avance sur Jamie Green, alors que Maxime Martin, qui n’a pu contenir longtemps le rythme des deux Audi de tête, complète le podium. Paul di Resta (Mercedes) se classe 4e devant l’Audi de Mike Rockenfeller, et la BMW de Marco Wittmann.

Wehrlein rentre dans l'histoire

Pascal Wehrlein se classe 9e et se met définitivement hors de portée de ses rivaux avant même la course 2 : le pilote allemand devient, à pas tout à fait 21 ans (il les aura… dimanche), le champion le plus jeune de la discipline.

Car, dans le même temps, ses rivaux ont connu une course difficile : si Mattias Ekström rallie péniblement l’arrivée au 11e rang, ni Edoardo Mortara, ni Bruno Spengler n’ont vu l’arrivée.

Résultats complets à venir...

A propos de cet article
Séries DTM
Événement Hockenheim II
Circuit Hockenheim
Pilotes Timo Scheider , Maxime Martin , Jamie Green , Pascal Wehrlein
Type d'article Résumé de course