Course 2 - Edoardo Mortara n'abdique pas

Edoardo Mortara (Audi) est allé chercher une belle victoire lors de la deuxième manche sur le Nürburgring, devant un valeureux Lucas Auer (Mercedes) et Marco Wittmann (BMW), toujours solide leader du championnat.

Course 2 - Edoardo Mortara n'abdique pas
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Lucas Auer, Mercedes-AMG Team Mücke, Mercedes-AMG C63 DTM
Marco Wittmann, BMW Team RMG, BMW M4 DTM
Mattias Ekström, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi A5 DTM
Nico Müller, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Bruno Spengler, BMW Team MTEK, BMW M4 DTM
Gary Paffett, Mercedes-AMG Team ART, Mercedes-AMG C63 DTM
Tom Blomqvist, BMW Team RBM, BMW M4 DTM
Daniel Juncadella, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Miguel Molina, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM

Lucas Auer conserve sa position de tête au premier virage devant les BMW de Wittmann et Spengler alors que l'Audi de Mortara s'infiltre au 4e rang. Derrière, Timo Glock (BMW) part en tête-à-queue au premier virage, percuté par Paul di Resta (Mercedes). Le pilote écossais ramène d'ailleurs sa C63 aux stands à l'issue de ce premier tour, pour abandonner.

Lucas Auer est sous la pression de Marco Wittmann : le leader du championnat se montre déjà pressant derrière le jeune Autrichien. Derrière, on retrouve Spengler, Mortara, Farfus, Green, Blomqvist et Paffett.

10e tour : Auer n'arrive toujours pas à se défaire de la pression de Wittmann. Derrière, Augusto Farfus tente de défendre sa 5e place face à Jamie Green. Auer, Wittmann, Spengler et Mortara ont creusé l'écart sur leurs poursuivants, les quatre hommes se tenant en un peu plus de deux secondes. Emmené par Farfus, le groupe de chasse est à cinq secondes de ce paquet de tête.

15e tour : les premiers pilotes rentrent aux stands pour leur ravitaillement : Farfus, Blomqvist, Wickens notamment, choisissent ainsi de chausser leur train de pneus neufs à ce moment de la course. Paffett stoppe au tour suivant et reprend la piste aux alentours de la 10e place non sans un contact avec la BMW de Blomqvist. Spengler stoppe au tour suivant.

17e tour : Lucas Auer plonge dans les stands, imité par Marco Wittmann qui ne le lâche pas d'une semelle : le pilote Mercedes demeure en tête et Wittmann perd même une place au profit de Spengler, qui se place dans le sillage de la Mercedes de tête. Pour l'heure, c'est Edoardo Mortara, qui ne s'est pas arrêté, qui occupe la première place.

22e tour : Virtuellement premiers de la course, Lucas Auer et Bruno Spengler évoluent aux 9e et 10e rangs, et se fraient un chemin dans le peloton, alors que Jamie Green (Audi), qui évoluait en deuxième position, stoppe à son tour. En revenant en piste, le Britannique s'accrochage avec son compatriote Gary Paffett au premier virage, ce dernier part en tête-à-queue.

Les pilotes Audi sont clairement partis sur deux stratégies différentes. Pour l'heure, Mortara, Ekström, Müller et Scheider, qui ne se sont toujours pas arrêtés, évoluent aux quatre premières positions, tout comme Tambay au 6e rang.

Course d'équipe chez BMW au 26e tour : Spengler laisse passer son leader Wittmann, qui se lance à la poursuite de Auer, virtuellement leader. Trois tours plus tard, le leader Mortara s'arrête enfin, et reprend la piste en deuxième position derrière Auer, mais devant les BMW de Wittmann et Spengler. Il reste moins de 20 minutes au chrono.

31e tour : Lucas Auer compte 1,5 secondes d'avance sur Edoardo Mortara, qui devance Wittmann, Spengler, Ekström, Paffett, Müller, Blomqvist et Juncadella, qui complète le top 10. Mais Mortara revient comme une flèche sur le pilote Mercedes, visiblement moins rapide que le pilote Audi.

Les Audi irrésistibles en fin de course

35e tour : avec le DRS, Edoardo Mortara ne laisse aucune chance à Auer, et le pilote suisse s'empare du commandement à un peu plus de dix minutes de l'arrivée. Les Audi sont en forme en cette fin de course, et Ekström met la pression sur Spengler pour le gain de la 4e place. Le Suédois fait le ménage et pousse le Canadien au large pour grimper d'une position, mais Ekström doit rétrocéder sa position suite à cette manœuvre. Le pilote Audi reprend toutefois son bien, cette fois proprement, un tour plus tard.

Au tour de Nico Müller de disposer de Spengler, le pilote suisse s'empare de la 5e position au détriment du Québécois. Totalement survolté, Ekström revient lui aussi sur une balle sur Marco Wittmann en troisième position.

Dernier tour : alors que Mortara file vers la victoire, la bataille est intense pour le gain de la troisième place, la bagarre est intense entre Wittmann et Ekström pour la troisième place, mais le pilote allemand garde son bien in extremis sur la ligne d'arrivée, derrière Lucas Auer qui conclut sa belle prestation au deuxième rang. Mattias Ekström, Nico Müller, Bruno Spengler, Gary Paffett, Tom Blomqvist, Daniel Juncadella et Miguel Molina complètent le top 10.

Avec cette victoire, Mortara se hisse au deuxième rang du championnat devant Wickens (auteur d'un weekend vierge de point), et Wittmann reste un solide leader, avec 33 points d'avance sur le pilote Audi.

 

DTM 2016 Nürburgring

Cla #PiloteVoitureTemps/Ecart
1   48  Edoardo Mortara  Mortara_s.png (100×27) Audi RS5 DTM 1:01'31.597
2   22  Lucas Auer  Auer_s.png (100×27) Mercedes-AMG C63 DTM 3.726
3   11  Marco Wittmann  Wittmann_s.png (100×27) BMW M4 DTM 7.526
4   5  Mattias Ekström  Ekstrom_s.png (100×27) Audi RS5 DTM 7.849
5   51  Nico Muller  Muller_s.png (100×27) Audi RS5 DTM 9.182
6   7  Bruno Spengler  Spengler_s.png (100×27) BMW M4 DTM 11.812
7   2  Gary Paffett  Paffett_s.png (100×27) Mercedes-AMG C63 DTM 18.973
8   31  Tom Blomqvist  Blomqvist_s.png (100×27) BMW M4 DTM 20.895
9   12  Daniel Juncadella  Juncadella_s.png (100×27) Mercedes-AMG C63 DTM 21.826
10   17  Miguel Molina  Molina_s.png (100×27) Audi RS5 DTM 24.909
11   36  Maxime Martin  Martin_s.png (100×27) BMW M4 DTM 27.220
12   10  Timo Scheider  Scheider_s.png (100×27) Audi RS5 DTM 27.931
13   100  Martin Tomczyk  Tomczyk_s.png (100×27) BMW M4 DTM 31.430
14   6  Robert Wickens  Wickens_s.png (100×27) Mercedes-AMG C63 DTM 32.446
15   16  Timo Glock  Glock_s.png (100×27) BMW M4 DTM 34.178
16   27  Adrien Tambay  Tambay_s.png (100×27) Audi RS5 DTM 37.429
17   53  Jamie Green  Green_s.png (100×27) Audi RS5 DTM 40.173
18   8  Christian Vietoris  Vietoris_s.png (100×27) Mercedes-AMG C63 DTM 40.957
19   88  Felix Rosenqvist  Ocon_s.png (100×27) Mercedes-AMG C63 DTM 45.546
20   13  António Félix da Costa  DaCosta_s.png (100×27) BMW M4 DTM 54.822
21   18  Augusto Farfus  Farfus_s.png (100×27) BMW M4 DTM 1'00.006
22   99  Mike Rockenfeller  Rockenfeller_s.png (100×27) Audi RS5 DTM 1'00.571
23   84  Maximilian Götz  Gotz_s.png (100×27) Mercedes-AMG C63 DTM 1'08.880
  dnf 3  Paul di Resta  DiResta_s.png (100×27) Mercedes-AMG C63 DTM 42 Laps

 

 

partages
commentaires
Qualifications 2 - Cette fois, c'est la bonne pour Lucas Auer

Article précédent

Qualifications 2 - Cette fois, c'est la bonne pour Lucas Auer

Article suivant

Championnat - Wittmann creuse l'écart, Mortara nouveau dauphin

Championnat - Wittmann creuse l'écart, Mortara nouveau dauphin
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries DTM
Événement Nürburgring
Lieu Nürburgring
Pilotes Edoardo Mortara
Auteur Emmanuel Rolland