Course 2 – Première victoire pour Tom Blomqvist

Tom Blomqvist a décroché sa première victoire en DTM, pour sa première saison dans la discipline, emmenant un quarté BMW. 5e, Pascal Wehrlein (Mercedes) creuse encore un peu plus l’écart au championnat.

Tom Blomqvist (BMW) prend le meilleur sur le poleman Augusto Farfus, placé en pole position, alors que les Audi de Miguel Molina et Nico Müller restent sur le carreau dans le fameux premier virage de Oschersleben : la course est neutralisée.

La course est relancée après trois tours, et Blomqvist reprend les devants devant Farfus, Da Costa, Wittmann, et la première Mercedes, celle de Pascal Wehrlein. Derrière, ça se frictionne entre Green et Spengler pour le gain de la 12e place, le Canadien tirant tout droit au premier virage. Tom Blomqivst enchaîne les meilleurs tours en course, et porte son avance sur Farfus à 2,5 secondes au bout de 10 tours.

Bruno Spengler est le premier à observer son changement de pneus, au 12e tour, suivi de près par quatre autres BMW, celles de Farfus, Da Costa, Wittmann et Glock, mais aussi l’Audi de Green et la Mercedes de Paffett : grosse activité sur la pitlane à l’heure actuelle!

14e tour : le leader Tom Blomqvist s’arrête à son tour, il reprend la piste devant Farfus et conserve virtuellement la première place. Au 16e tour, seuls quatre pilotes ne se sont pas encore arrêtés ; c'est donc Adrien Tambay (Audi) qui occupe de fait le premier rang.

À l’issue des ravitaillements, Blomqvist est de retour au premier rang, avec une avance de 3,6 secondes sur Farfus, BMW occupant les quatre premiers rangs avec Marco Wittmann et Antonio Felix da Costa, 3e et 4e. Wehrlein est toujours solidement accroché à la 5e place, alors qu’Ekström, 13e, est encore en dehors des points.

Alors que les positions sont figées en tête, Wehrlein commence à mettre la pression sur da Costa pour le gain de la 4e place. Le pilote allemand ne parvient toutefois pas à trouver l’ouverture sur le pilote portugais.

7.3 secondes : c’est l’avance de Blomqvist à dix tours de la fin, alors que Farfus et da Costa semblent bien partis pour accéder au podium. La course est interrompue avant son terme en raison de la violente sortie de route de la Mercedes de Lucas Auer dans les pneus, sans dommage physique pour le pilote autrichien.

Ekström encore bredouille

Mais ce drapeau rouge garantit la victoire, par ailleurs plus que méritée, à Tom Blomqvist, qui s’impose ainsi pour la première fois dans la discipline, emmenant un quarté BMW, avec derrière lui Augusto Farfus, Marco Wittmann et Antonio Felix Da Costa.

Pascal Wehrlein est une nouvelle fois le meilleur pilote Mercedes : avec sa 5e place, le pilote allemand creuse encore un peu plus l’écart en tête du championnat sur Mattias Ekström, 11e et auteur d’un score vierge à Oschersleben. Une course 2 difficile pour Audi, dont le meilleur pilote, Jamie Green, est 8e.

Oschersleben - Classement course 2 :

 Cla   Nº   Pilote   Voiture    Temps / Ecart 
1 31  Tom Blomqvist BMW  
2 18  Augusto Farfus BMW 7.712
3 Marco Wittmann BMW 13.080
4 13  A.F.da Costa BMW 18.820
5 94  Pascal Wehrlein Mercedes 19.486
6 Paul Di Resta Mercedes 22.741
7 16  Timo Glock BMW 26.196
8 53  Jamie Green Audi 31.492
9 36  Maxime Martin BMW 32.162
10 Bruno Spengler BMW 34.389
11 Mattias Ekström Audi 35.173
12 10  Timo Scheider Audi 39.006
13 Gary Paffett Mercedes 48.174
14 27  Adrien Tambay Audi 48.987
15 12  D.Juncadella Mercedes 49.355
16 Robert Wickens Mercedes 59.030
17 22  Lucas Auer Mercedes 59.500
18 84  Maximilian Götz Mercedes 1'03.738
19 99  M.Rockenfeller Audi 1'04.302
20 77  Martin Tomczyk BMW 1'04.762
21 C.Vietoris Mercedes 1'11.880
 
(21) 48  Edoardo Mortara Audi Abandon
  17  Miguel Molina Audi Abandon
  51  Nico Müller Audi Abandon
A propos de cet article
Séries DTM
Événement Oschersleben
Circuit Oschersleben
Pilotes Tom Blomqvist
Type d'article Résumé de course
Tags résultats, résumé