Formule 1
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
67 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
81 jours
MotoGP
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
52 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
59 jours
WRC
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
C
Rallye du Kenya
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
101 jours
WSBK
28 févr.
-
01 mars
Événement terminé
C
Imola
08 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
32 jours
Formule E
27 févr.
-
29 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
75 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
129 jours

Course 2 – Rockenfeller renoue avec la victoire, Ekström reprend la tête

partages
Course 2 – Rockenfeller renoue avec la victoire, Ekström reprend la tête
30 août 2015 à 14:45

Mike Rockenfeller (Audi) a mis fin à deux années de disette en remportant la course 2 de Moscou devant la BMW de Bruno Spengler et l’Audi de Mattias Ekström, qui reprend la tête du championnat.

Mike Rockenfeller, Audi Sport Team Phoenix Audi RS 5 DTM
Le troisième, Bruno Spengler, BMW Team MTEK BMW M4 DTM
Mattias Ekström, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi A5 DTM
Maxime Martin, BMW Team RMG BMW M4 DTM
Jamie Green, Audi Sport Team Rosberg Audi RS 5 DTM
Pascal Wehrlein, HWA AG Mercedes-AMG C63 DTM avec Norbert Haug

Grosse bagarre au départ entre Rockenfeller (Audi) et Spengler (BMW), qui profite brièvement à Martin (BMW), avant que Spengler ne reprenne sa position, après également une belle passe d’armes avec Jamie Green (Audi). Mike Rockenfeller conserve ainsi la tête devant Spengler, Green et Martin, alors que Giovanazzi effectue une excursion hors-piste et revient en queue de peloton. Un point sur les gros bras du championnat après ce premier tour explosif : Ekström est 5e, alors que Pascal Wehrlein, le leader du championnat, évolue au 12e rang.

Après les six premiers tours, Jamie Green (Audi) se fait de plus en plus pressant derrière Spengler, alors que Rockenfeller creuse l’écart en tête. Lors de ce premier relais, Spengler semble plus lent que ses adversaires, alors que Green, Martin et Ekström sont regroupés derrière le Québécois. Pendant ce temps, Wehrlein est toujours bloqué derrière l’Audi de Mortara, au 12e rang. Le leader du championnat effectue un dépassement au 9e tour, mais le pilote italien recroise et reprend son bien. Wehrlein parvient finalement à ses fins au 11e tour.

Les BMW à l'affût

13e tour : Jamie Green est le premier à stopper pour changer ses gommes, Pascal Wehrlein, Edoardo Mortara, entre autres, en font de même. Maxime Martin, qui évoluait en 4e position, s’arrête à son tour le tour suivant, et passe devant Green sur la piste : le voici virtuellement 3e. Au tour de Spengler au 15e tour de passer par la voie des stands, et le Québécois rejoint la piste devant Martin et Green. Drive through pour Robert Wickens, pour vitesse excessive dans les stands.

Ekström a attendu le 18e tour pour stopper : le Suédois repart derrière les BMW de Spengler et Martin, mais devant l’Audi de Green. Le leader Mike Rockenfeller s’arrête enfin au 19e tour, et conserve la première place virtuelle à son retour en piste, mais Spengler et Martin ne sont pas loin. Lucas Auer (Mercedes), qui ne s’est pas encore arrêté, s’immisce dans le peloton de tête, au 3e rang derrière Rockenfeller et Spengler.

Ekström à l'attaque

Alors qu’il reste 20 minutes au chrono, l’écart se stabilise en tête de la course, Rockenfeller comptant 4,3 secondes d’avance sur Spengler, qui précède Martin, Ekström et Green. Décidément en difficulté, le leader du championnat Pascal Wehrlein (Mercedes) est pour l’instant 11e, et tout juste en dehors de la zone des points.

35e tour : Ekström trouve enfin l’ouverture sur la BMW de Maxime Martin, pour s’installer au 3e rang. Voilà une mauvaise nouvelle pour Pascal Wehrlein, qui s’est difficilement hissé au 10e rang.

Mike Rockenfeller remporte sa première victoire depuis deux ans (sa dernière remontait à 2013 sur le… Moscow Raceway), alors que Bruno Spengler, deuxième, signe son deuxième podium en deux jours, après sa troisième place dans la course 1. Troisième, Mattias Ekström prend sa revanche après sa désillusion de la veille, et reprend la tête du classement à Pascal Wehrlein, lointain 10e.

Adrien Tambay (Audi) termine au 16e rang, le débutant Antonio Giovinazzi (Audi) coupe la ligne en 21e position.

Classement course 2 Moscou :

 Cla   Nº   Pilote   Voiture    Temps/Ecart
1 99  M.Rockenfeller Audi 1:02'14.818 
2 Bruno Spengler BMW 4.132
3 Mattias Ekström Audi 9.204
4 36  Maxime Martin BMW 11.789
5 53  Jamie Green Audi 12.585
6 Gary Paffett Mercedes 14.393
7 Marco Wittmann BMW 16.593
8 48  Edoardo Mortara Audi 18.050
9 51  Nico Müller Audi 18.548
10 94  Pascal Wehrlein Mercedes 18.810
11 18  Augusto Farfus BMW 24.207
12 31  Tom Blomqvist BMW 24.939
13 12  D.Juncadella Mercedes 25.237
14 17  Miguel Molina Audi 25.686
15 Paul Di Resta Mercedes 27.253
16 27  Adrien Tambay Audi 32.423
17 16  Timo Glock BMW 33.412
18 84  Maximilian Götz Mercedes 36.718
19 22  Lucas Auer Mercedes 36.947
20 C.Vietoris Mercedes 43.030
21 93  A.Giovinazzi Audi 53.048
22 Robert Wickens Mercedes 55.033
23 13  A.F.da Costa BMW 1'15.152
 
(24) 77  Martin Tomczyk BMW Abandon

 

 

 

 

 

 

 

Article suivant
Qualifications 2 – Rockenfeller de retour en pole

Article précédent

Qualifications 2 – Rockenfeller de retour en pole

Article suivant

Championnat - Ekström reprend son bien

Championnat - Ekström reprend son bien

À propos de cet article

Séries DTM
Événement Moscou
Lieu Moscow Raceway
Pilotes Mattias Ekström , Bruno Spengler , Mike Rockenfeller , Maxime Martin , Jamie Green