DTM - Audi : Encore raté ! (+photos)

Dominée depuis le début de la saison, la firme d'Ingolstadt voulait réagir au Norisring, à seulement 75km de sa maison mère

Dominée depuis le début de la saison, la firme d'Ingolstadt voulait réagir au Norisring, à seulement 75km de sa maison mère. Et après sept années de disette à Nüremberg, Audi avait à cœur de gagner enfin ici.

Il n'en est rien, c'est une fois encore Mercedes qui s'est imposée ce dimanche. Mais dans le clan Audi, on retiendra surtout que pour la première fois de la saison, toutes les A4 2009 ont terminé dans les points. Alexandre Prémat, du team privé Phoenix, ajoute lui deux points de plus à son compteur.

- Audi Sport team Abt : 18pts
- Audi Sport team Phoenix : 2pts
- Audi Sport team Rosberg : 0pts

Mattias Ekström (2e) :


"Je suis heureux de ma performance. Mais c'est frustrant de terminer second quand on sent qu'on a tout fait correctement. Au début, j'ai perdu un peu de temps derrière Bruno Spengler, Jamie Green a alors pris quatre ou cinq secondes d'avance sur moi."

"Je me suis battu et j'ai réussi à revenir à demi-seconde. Je lui ai mis beaucoup de pression mais il n'a pas commis la moindre erreur et je lui dis bravo. Être devant Bruno Spengler est très important, cela nous permet de reprendre quelques points au championnat."

Oliver Jarvis (4e) :


"J'ai pris un bon départ mais j'ai dû donner un coup de volant pour éviter Martin Tomczyk. Ensuite, j'étais confortablement installé derrière Mattias Ekström. Gary Paffett me mettait un peu la pression mais j'ai réussi à le tenir à distance. Les temps au tour étaient bons, nous avons été très constants."

"Les deux arrêts ont été fantastiques. Malheureusement, j'ai perdu du temps derrière Di Resta lors de mon second relais, ce qui m'a coûté la possibilité de dépasser Spengler. Dans l'ensemble, cette quatrième place est un bon résultat, d'autant plus que les choses avaient mal commencé vendredi."

Timo Scheider (5e) :


"J'ai pris un assez bon départ. Dans le premier virage, je me suis retrouvé à l'extérieur, où il y avait du champ libre. C'était la bonne décision mais à la sortie, je me suis retrouvé pris en sandwich entre Oliver Jarvis et le mur, j'ai dû lever le pied pour éviter la collision et Paffett en a profité pour me dépasser."

"C'est dommage parce que sans cet incident, j'aurais été en bonne position dès le début. Ensuite, nous avons eu un rythme assez correct. Mon erreur a été de vouloir récupérer le temps perdu aux stands et de m'arrêter un peu trop loin. Heureusement les gars ont fait un excellent boulot et ont pu corriger cela."

"Ensuite, la course a été calme et j'espérais qu'un imprévu se produise devant. J'avais dit qu'une place parmi les cinq premiers était jouable. Après avoir démarré depuis la dixième place sur la grille je ne peux qu'être satisfait de mon résultat."

Alexandre Prémat (7e) :


"Je suis heureux d'avoir marqué deux points. Le début a été formidable ! Je me suis retrouvé immédiatement derrière Timo Scheider et je lui ai laissé une certaine marge. Ensuite j'ai conduit au même rythme que les voitures autour de moi. "

"J'étais huitième jusqu'à ce que Ralf Schumacher reçoive un drive through pour avoir anticipé le départ et je me suis retrouvé septième. La course a été très difficile. Il a simplement fait très, très chaud dans le cockpit. Cette chaleur a fait qu'il était difficile de rester concentrer. Les freins ont également beaucoup souffert."

Martin Tomczyk (8e) :


"Évidemment, c'était un mauvais départ. C'est une erreur dont je suis responsable. Mon moteur a calé parce que j'avais mal estimé l'adhérence de la piste. J'ai fait la course à l'arrière et j'ai fait de bons chronos, mais ça ne m'a pas aidé. J'ai tout donné pour finalement finir à la huitième place et marquer un point. Lors de la première course, on a eu un problème technique, lors de la seconde c'était une erreur de l'équipe. Cette fois, c'est ma faute. Nous avons tout vu maintenant..."

Mike Rockenfeller (12e) :


"Mon départ n'était pas si mal, j'ai été en mesure de récupérer quelques places. Lorsque Di Resta est parti en tête-à-queue, j'ai été stoppé dans mon élan. Par conséquent, Coulthard a réussi à me dépasser et je me suis battu avec lui pendant un long moment. C'est une honte que je n'ai pas réussi à sortir devant Di Resta après le second arrêt."

"La douzième place était sans doute le meilleur résultat que je pouvais obtenir. J'ai eu quelques problèmes de freins car l'un des dispositifs de refroidissement était bouché. Ça a rendu la course encore plus difficile. Ralf Schumacher m'a finalement dépassé parce que j'ai fait une erreur lors de mon freinage dans le premier virage. Après avoir démarré depuis P16, il n'y avait pas grand chose de plus à faire et à espérer. Le mieux est de tirer un trait sur cette course et regarder vers l'avenir et le circuit du Nürburgring. Ce week-end n'était pas le notre."

Katherine Legge (16e) :


"C'est une course à oublier. Au début, j'ai senti que j'étais frôlée par une autre voiture, ce qui a endommagé le refroidissement de mes freins. Je n'avais pas non plus d'appui sur l'avant. Cela m'a fait perdre beaucoup de temps chaque fois que je me retrouvais derrière une autre voiture. Je ne pouvais pas lutter. Niveau adrénaline, je dois dire qu'il y avait une nette différence avec la course de l'an dernier à Nüremberg." (ndlr elle était parti depuis la huitième position ici même en 2009)

Miguel Molina (abandon - accident) :


"Après mon départ, le moteur a calé. Je me suis retrouvé mêlé à quelques batailles en début de course mais mon allure n'était pas bonne. Maro Engel m'a touché, ce qui a endommagé ma direction. C'était la fin de ma course."

Markus Winkelhock (abandon - accident) :


"Mon départ était très bon. J'ai dû lever le pied parce que Martin Tomczyk était arrêté. La course n'a pas été parfaite parce que je me suis fait dépasser à l'intérieur dans le premier virage. Sur les premiers tours, la voiture était correcte mais d'un coup j'ai eu trop de survirage."

"J'ai dû adapter mon freinage et à un moment, Martin Tomczyk et David Coulthard sont passés devant moi. Dans l'épingle, j'ai légèrement glissé sur le côté et David Coulthard a amoché ma voiture qui en est devenue difficile à contrôler. Plus tard, j'ai roulé sur la partie sale de la piste, je suis parti tout droit et j'ai touché le mur avec la roue arrière, ce qui a mis fin à ma course."

Dr. Wolfgang Ullrich, Audi Motorsport :


"Après les qualifications de la veille, nous pouvons vraiment être satisfaits de la course. Ca a été une très bonne performance pour toute l'équipe. Nos voitures étaient très rapides et cela vaut pour les véhicules des deux générations."

"La stratégie et les arrêts aux stands ont été très bons et "Eki" s'est battu jusqu'au bout. Oliver et Timo ont fait une grande course eux aussi. Alexandre Prémat a été très rapide sur une voiture de l'année dernière. Encore une fois, c'est une très bonne performance pour l'ensemble de l'équipe."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Ralf Schumacher , David Coulthard , Martin Tomczyk , Timo Scheider , Mattias Ekström , Katherine Legge , Bruno Spengler , Gary Paffett , Alexandre Prémat , Mike Rockenfeller , Oliver Jarvis , Markus Winkelhock , Maro Engel , Miguel Molina , Jamie Green
Type d'article Actualités