DTM - Audi : On ne retiendra que les pit-stop !

Des trois constructeurs engagés en DTM, c’était le plus attendu, le grand favori

Des trois constructeurs engagés en DTM, c’était le plus attendu, le grand favori. Après deux courses, force est de constater qu’Audi Sport n’y est pas… Et si à Hockenheim le fidèle Mattias Ekström avait laissé l’illusion d’un doute, la course de ce dimanche au Lausitzring a révélé une toute autre vérité : l’Audi A5 DTM manque cruellement de compétitivité, exception faite des séances d’essais libres, éventuellement des qualifications.

Firme la mieux représentée en Q3 avec cinq voitures, Audi n’aura finalement pu faire mieux qu’une quatrième place par l’intermédiaire de Mike Rockenfeller. En course, c’est un autre pilote privé qui prenait le relais d’entrée de jeu : Edoardo Mortara. Auteur d’un excellent départ, le jeune Franco-italien allait cependant très vite céder sous la pression de Jamie Green avant de s’effondrer et de dégringoler dans la hiérarchie. Même topo pour la plupart des pilotes Audi, exception faite de Mattias Ekström et de Timo Scheider.

Les deux vieux briscards, vraisemblablement seuls pilotes de la marque aux quatre anneaux capables de jouer le titre cette saison, ont pu faire abstraction des lacunes de leur machine et grapiller de précieuses positions grâce à une stratégie parfaitement huilée et des arrêts aux stands éclairs. Au final, Ekström, malgré une sombre cinquième place et une course très discrète, ne réalise pas une si mauvaise opération comptable et reste au contact des hommes de tête. De son côté, Timo Scheider profitait de cette seconde manche de la saison pour ouvrir son compteur personnel, remportant les huit points de la sixième place. Drôle de paradoxe, la voiture la plus lente était finalement la plus représentée dans le top 10 puisqu’Edoardo Mortara (P8) et son équipier Filipe Albuquerque (P9) allaient sauver quelques maigres points.

« Naturellement, c’est une bonne chose d’être le meilleur pilote Audi. La cinquième place n’est pas parfaite, mais nous avons marqué des points importants pour le championnat. Nous allons continuer à travailler dur afin d’avoir un meilleur rythme d’ici la prochaine course » , rassurait Mattias Ekström en sortant de la voiture. « C’était une bonne course. J’ai réalisé un très bon départ, mais il y avait un peu de remue-ménage dans le premier virage. Mon niveau de performance a ensuite été bon et j’ai pu remonter grâce à quelques manoeuvres de dépassements et une bonne stratégie. Finalement, j’ai rattrapé Mattias et je n’arrivais pas à le dépasser. Nous avons eu une belle bataille. Je suis heureux de ramener quelques points à la maison » , explique quant à lui Timo Scheider.

« Ce sont mes premiers points de la saison mais je suis un peu déçu par ce résultat. Après le départ, nous courions à la quatrième place mais, malheureusement, je n’étais pas en mesure de maintenir cette position. Ce fut une course difficile pour moi et nous savons ce que nous devons améliorer » , assure Edoardo Mortara. « J’ai commencé depuis la onzième place pour terminer en neuvième position. L’équipe a élaboré une bonne stratégie et les arrêts aux stands étaient rapides. J’ai été un peu plus rapide qu’Edoardo. A l’avenir, j’ai besoin de me concentrer davantage sur la qualification afin d’avoir une meilleure place au départ de la course. Mais je suis heureux d’avoir pu marquer des points ici » , se satisfait Felipe Albuquerque.

Vainqueur de quatre des cinq derniers championnats (2007, 2008, 2009 et 2011), Audi Sport se doit de réagir au plus vite pour conserver sa couronne. Assurément, le line-up de la firme basée à Ingolstadt n’est pas à remettre en cause et le talent foisonne, aussi bien au sein du team Abt Sportsline que dans les structures privées. Reste que l’A5 manque de rythme en course et qu’il sera difficile de rebondir dès Brands Hatch. Mais après tout… Audi y avait bien signé un triplé l’année dernière alors que Mercedes y était annoncé favori !

Via DTMLive

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Timo Scheider , Mattias Ekström , Mike Rockenfeller , Filipe Albuquerque , Jamie Green , Edoardo Mortara
Type d'article Actualités