DTM - Audi : Simplement pas au niveau (+ Photos)

Le cauchemar continue pour Audi, une fois encore incapable de suivre le rythme imposé par les Mercedes, celle de Paul Di Resta en tête

Le cauchemar continue pour Audi, une fois encore incapable de suivre le rythme imposé par les Mercedes, celle de Paul Di Resta en tête. Si Timo Scheider, troisième à Brands Hatch, semble être revenu aux affaires, Mattias Ekström a peut-être lui perdu toutes ses chances d'accrocher un troisième titre à son palmarès.

Dès le départ, le Suédois a été touché par Ralf Schumacher, endommageant sérieusement sa voiture avant que Susie Stoddart ne mette un terme à la course du champion 2004 et 2007. De son côté, Timo Scheider s'est montré très rapide mais n'a jamais trouvé l'ouverture sur Bruno Spengler durant les 96 tours de course.

Audi peut néanmoins sourire car la relève est là et bien là. Miguel Molina, qui avait déjà étonné en début de saison, crée l'exploit au volant de son A4 2008. Quatrième de la course, et assurément plus rapide que Scheider sur la fin, le jeune prodige Espagnol marque de précieux points, aussi bien pour la firme d'Ingolstadt que pour son avenir au sein du team Abt Sportsline.

- Audi Sport team Abt : 16pts
- Audi Sport team Phoenix : 1pt
- Audi Sport team Rosberg : 0pts

Timo Scheider (3e) :


"C'est un nouveau podium. J'aime bien ce résultat parce que je me suis battu pour l'obtenir et pas parce que je suis remonté après avoir raté le départ en partant en pole. Mais, en toute honnêteté, je dois avouer que l'écart avec Paul Di Resta était trop important. Il était sur une autre planète et méritait la victoire."

"Avec Bruno Spengler, je me suis battu du début à la fin. J'étais un peu plus rapide au début, ce qui n'était plus le cas avec des pneus déjà utilisés. Malheureusement, je ne pouvais rien faire de plus. C'est positif, nous avons confirmé que nous sommes bien de retour. Maintenant, nous regardons vers Oschersleben. Ce serait le bon moment pour célébrer ma première victoire de la saison."

Miguel Molina (4e) :


"C'est un résultat extraordinaire qui est difficile à réaliser en DTM. Dès le warm-up, nous avons remarqué que notre rythme était très bon. Nous avons été en mesure de répéter cela pendant la course. Le rythme a été fantastique, la voiture excellente. Je suis très heureux maintenant que j'ai marqué quelques points de plus. C'est parfait compte tenu que ce n'est que ma première année en DTM. Réaliser le meilleur tour en course est également quelque chose de très agréable."

Oliver Jarvis (6e) :


"J'ai pris un bon départ. Au début de la course, il y a eu un incident, un contact avec Ralf Schumacher, qui a frappé la voiture de Mattias Ekström. Malheureusement, l'avant de mon A4 a été endommagé dans cette colision. En revanche, je ne sais pas précisément si c'est pour cette raison que nous avons été si lent en course. La voiture était très difficile à piloter. J'étais prudent et je me suis concentré pour ramener la voiture dans les points."

Martin Tomczyk (7e) :


"Sur les deux premiers tours, il y avait plusieurs contacts autour de moi. J'ai passé Molina et je pense que c'était propre. Puis j'ai fait ma course derrière Oliver pendant un long moment. Je n'ai jamais eu la possibilité de le dépasser sans prendre de risques pour l'un de nous deux alors j'ai levé le pied et je suis resté derrière lui."

Alexandre Prémat (8e) :


"Ce fut une course assez longue. Nous avons commencé depuis la onzième place et finalement nous terminons la course en marquant le point de la huitième place, ce qui était notre objectif. Le rythme était très bon. Nous avons trouvé un set-up qui n'était pas si mauvais à la dernière minute. mais Miguel Molina était très fort avec une voiture 2008, nous devons trouver pourquoi nous n'avons pas pu faire de même."

Mike Rockenfeller (10e) :


"Nous avions une stratégie parfaite. Je suis resté longtemps en piste avant mon premier arrêt aux stands. Nous avions prévu la même chose pour le second arrêt, comme Miguel Molina. Mon rythme était le même que le sien et je courais derrière lui. Mais avant mon deuxième arrêt, Cheng est sorti devant moi et ça m'a couté du temps. Il s'est produit la même chose avec Markus Winkelhock ensuite."

"Par conséquent, notre deuxième arrêt s'est déroulé plus tôt que prévu et j'ai quitté les stands en neuvième position. C'est vraiment dommage parce que la voiture marchait bien et que la stratégie était vraiment très bonne. Je pense que nous aurions pu terminer cinquième ou sixième autrement. C'est pour cette raison que le résultat est décevant."

Katherine Legge (14e) :


"Malheureusement, la course a été une déception. La voiture a été endommagée dès le début. J'ai perdu quelques places, qui sont presque impossible à récupérer à Brands Hatch. J'ai donc simplement continué à faire mes tours. Le rythme était vraiment bon, mais évidemment, le résultat n'est pas à la hauteur de ce que nous espérions."

Markus Winkelhock (abandon - mécanique) :


"Au départ, j'ai immédiatement gagné trois positions. La voiture était bien meilleure qu'elle ne l'avait été pendant le warm-up. J'ai beaucoup piloté seul, sans avoir de bataille en course. Après le deuxième arrêt, la position du volant s'est légèrement décentrée vers la gauche. La voiture ne tournait plus correctement. C'était comme ça pendant plusieurs tours puis ça a empiré et la situation était vraiment ingérable. J'ai dû rentrer la voiture dans son garage."

Mattias Ekström (abandon - collision) :


"J'ai pris un bon départ depuis la sixième position et je me suis retrouvé cinquième dans le premier virage, juste derrière Gary. Ensuite, Ralf a frappé l'arrière gauche de ma voiture. Voilà comment le problème a commencé, la suspension était pliée. La voiture était désagréable à conduire et la suspension a cassé un peu plus tard."

"Susie m'a ensuite frappé l'arrière droit de la voiture. Mon train arrière était de travers. Les actions qui se sont produites récemment son inutiles et ce style de pilotage n'est pas correct. Tant qu'il n'y aura pas de sanctions imposées pour de telles actions, ces choses vont continuer."

Wolfgang Ullrich, Audi Motorsport :


"C'est très décevant de constater que Mattias Ekström se soit retiré de la course si tôt, sans qu'il soit fautif de quelque chose. Après tout, il était notre pilote le mieux placé pour le championnat et il pouvait probablement terminer sur le podium à Brands Hatch. Évidemment, ça fait mal."

"Cinq pilotes Audi ont terminé parmi les huit meilleurs, c'était un bon résultat d'équipe. Timo avait au moins le même rythme que Bruno Spengler et s'est battu avec lui pour la deuxième place. Il n'aurait pas été possible de faire mieux sur cette course. L'impressionnante démonstration de Miguel Molina prouve qu'il a du potentiel et que c'est également le cas pour nos voitures. Je regarde maintenant vers Oschersleben et j'espère que nous aurons une note positive."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Ralf Schumacher , Martin Tomczyk , Timo Scheider , Mattias Ekström , Katherine Legge , Bruno Spengler , Alexandre Prémat , Mike Rockenfeller , Oliver Jarvis , Markus Winkelhock , Miguel Molina
Type d'article Actualités