DTM : BMW se dit en confiance

Ces dernières années, il ne manquait qu’une chose pour parfaire le championnat de DTM, la présence du plus grand concurrent historique des constructeurs allemands premium que sont Audi et Mercedes : BMW

Ces dernières années, il ne manquait qu’une chose pour parfaire le championnat de DTM, la présence du plus grand concurrent historique des constructeurs allemands premium que sont Audi et Mercedes : BMW. Le retour de la marque à l’hélice pour la saison 2012 vient ainsi combler un trou énorme et représente l’évènement majeur de cette nouvelle campagne.

En tout cas, vous l’aurez compris, le constructeur munichois ne s’engage pas dans le célèbre championnat de tourisme allemand pour amuser la galerie. L’enjeu, très important, est à la fois sportif et commercial et c’est pour cette raison que BMW soigne sa préparation.

Le développement de la M3 a été intensif et a visiblement porté ses fruits. Au sein du constructeur bavarois, l’optimisme est de la partie et on croit au potentiel de la nouvelle machine du champion en titre, Martin Tomczyk, et de ses prestigieux coéquipiers.

"Après tout le travail difficile abattu par BMW Motorsport et nos équipes au cours de ces dernières semaines et de ces derniers mois, je suis convaincu que la BMW M3 DTM nous apportera une excellente base pour notre saison de retour", déclare Jens Marquardt, le patron de la branche sportive de BMW.

"Le compte-à-rebours jusqu’à la première course de BMW en DTM a démarré en 1992 (lorsque le constructeur courait encore dans la catégorie, ndlr). Nous avons encore beaucoup de travail devant nous, mais nous allons nous lancer à bras-le-corps avec notre très grande motivation habituelle."

Le 1er mars dernier, les constructeurs engagés en DTM ont dû présenter à la DMSB leurs nouvelles voitures pour les homologuer. A compter de cette date, une grande partie du développement s’est retrouvé gelé. Mais le fait d’avoir étroitement travaillé avec le département M de BMW nourrit la confiance de la marque allemande.

"Le 1er mars a été une étape importante pour les constructeurs engagés. La phase de développement intensif a pris fin avec l’homologation de la BMW M3 DTM par la DMSB et les grandes lignes de la conception ne peuvent plus être modifiées désormais", explique Marquardt.

"Nous avons pu tirer profit de nos ressources et de notre expérience de BMW M. Les résultats de cette coopération parlent d’eux-même. Nous ferons tout notre possible pour faire briller la lettre M dans le championnat 2012 de DTM et présenter BMW M avec un cadeau ou deux pour marquer le 40ème anniversaire de son existence."

Via DTMLive

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Martin Tomczyk
Type d'article Actualités