DTM - Course : Di Resta après un départ chaotique

Déjà vainqueur à Brands Hatch et à Oschersleben, Paul Di Resta s'est offert à Hockenheim une troisième victoire consécutive lui permettant de se rapprocher de Bruno Spengler et du sacre

Déjà vainqueur à Brands Hatch et à Oschersleben, Paul Di Resta s'est offert à Hockenheim une troisième victoire consécutive lui permettant de se rapprocher de Bruno Spengler et du sacre.

Cette neuvième manche de la saison, la dernnière en Allemagne, a pu se dérouler sur le sec mais des températures relativement fraîches compte tenu du ciel gris qui surplombait le tracé. A peine 10.6°C dans l'air et 9.7°C sur la piste, de qui largement favoriser Mercedes et ses Classe-C, plus à l'aise pour chauffeur leurs pneumatiques.

Parti en pole, Timo Scheider a réussi à conserver son avantage dans le premier virage tandis qu'Alexandre Prémat, parti quatrième, luttait face à Paul Di Resta pour maintenir sa position. L’Écossais réussissait finalement à passer de manière assez sévère le pilote Audi. Ce premier tour a été pour le moins chaotique pour le peloton.

Bruno Spengler, loin sur la grille de départ, tentait un dépassement plus qu'osé dans le nouveau virage du circuit, qu'il abordait bien trop vite. Le Canadien tirait tout droit et causait un carambolage de neuf voitures, dont celles de Schumacher et de Coulthard ! Les deux anciens pilotes de F1 ainsi que Katherine Legge, Markus Winkelhock, CongFu Cheng et Miguel Molina étaient contraints à l'abandon avant même de boucler un tour.

Cet incident fit les affaires de pilotes assez discrets et mal placés comme Oliver Jarvis et Susie Stoddart. Impliqué dans les multiples touchettes, Mattias Ekström passa deux tours dans les stands pour remettre son A4 en état, mettant ainsi un terme à ses derniers espoirs de titre. Une fois la voiture de sécurité rentrée aux stands, Scheider profitait de la présence de Rockenfeller pour creuser l'écart sur les Mercedes.

A l'ouverture de la fenêtre des ravitaillements, Paffett, Prémat et Green s’engouffraient d'entrée dans la pitlane. Un problème sur l'une des roues du Français lui fit perdre du temps. Green saisit l'opportunité et s'imposa dans les stands suite à une légère touchette. Dans le tour suivant, Rockenfeller s'arrêtait à son tour dans le but de conserver sa position sur Paffett, ce qu'il parvint à faire.

Alexandre Prémat sortait de la piste dans le tour suivant suite à une crevaison causée par son impact avec Jamie Green. Déception pour le pilote du team Phoenix, qui pouvait logiquement prétendre au podium. Après quinze tours couverts, ils n'étaient déjà plus que dix pilotes en piste... Paul Di Resta tenta une stratégie osée et décida de ne pas s'arrêter de suite. Alors que tous les autres pilotes avaient déjà effectué l'un de leurs deux arrêts obligatoires, le pilote essayeur Force India préférait rester en piste.

Jamie Green fut contraint d'effectuer un drive throught pour être sorti des stands alors qu'Alexandre Prémat était déjà lancé. Après vingt tours de course, tout le suspens du championnat était relancé suite à un problème de suspension sur la voiture de Bruno Spengler ! Le leader du championnat passa par les stands avant de retourner en piste, mais sa Classe-C était inconduisible et son ingénieur lui demandait de ralentir puis de regagner son garage pour abandonner.

Di Resta se retrouvait dans les rétroviseurs de Scheider après son premier arrêt tandis que Rockenfeller et Paffett avaient conservé leur position après leur second et ultime arrêt. Scheider s'arrêta le premier tandis que Di Resta passait par les stands au dernier moment, ce qui lui permettait de ressortir en tête puis de s'envoler, oubliant littéralement le double champion en titre, incapable de suivre le rythme.

Un peu plus loin, Tomczyk tentait de trouver l'ouverture sur Paffett pour le gain de la quatrième position et manqua de peu de se faire passer par un Jarvis opportuniste. Invitée surprise, Susie Stoddart ne tarda pas à rejoindre les trois hommes. Déjà septième au Lausitzring, la jeune femme était en passe d'entrer dans les points une seconde fois cette saison.

Dans les derniers tours de course, Jamie Green participa au cortège et revint sur le petit groupe. Les positions restèrent cependant inchangées. Di Resta remporta une troisiève victoire de rang, au nez et à la barbe de Scheider et Rockenfeller. Gary Paffett échouait au pied du podium et devançait Tomczyk, Jarvis, Stoddart et Green.

Prochain rendez-vous DTM dans à peine deux semaines. Cette fois, les dix-huit acteurs du plateau se rendront à Adria, en Italie. Une tracé difficile que la plupart d'entre-eux n'ont jamais emprunté avec des voitures de tourisme. Si s'en est fini des espoirs de titre pour Ekström, Spengler, Di Resta et Paffett sont plus que jamais en lutte pour le sacre. Après Hockenheim II, Di Resta a pris la tête du championnat pour trois petits points...

Pos Pilotes Team Tours Ecart
01 P. Di Resta   team HWA (09) 47  
02 T. Scheider   team Abt (09) 47 + 10.532
03 M. Rockenfeller   team Phoenix (08) 47 + 14.702
04 G. Paffett   team HWA (09) 47 + 19.541
05 M. Tomczyk   team Abt (09) 47 + 20.006
06 O. Jarvis   team Abt (09) 47 + 20.337
07 S. Stoddart   team Persson (08) 47 + 20.946
08 J. Green   team Persson (08) 47 + 21.276
09 M. Engel   team Mücke (08) 46 + 1 tour
10 B. Spengler   team HWA (09) 23 + 24 tours
11 A. Prémat   team Phoenix (08) 14 + 33 tours
12 M. Ekström   team Abt (09) 7 + 40 tours
13 D. Coulthard   team Mücke (08) 1 + 46 tours
14 C. Cheng   team Persson (08) 1 + 46 tours
15 M. Winkelhock   team Rosberg (08) 0 + 47 tours
16 M. Molina   team Abt (08) 0 + 47 tours
17 R. Schumacher   team HWA (09) 0 + 47 tours
18 K. Legge   team Rosberg (08) 0 + 47 tours

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Timo Scheider , Mattias Ekström , Katherine Legge , Bruno Spengler , Gary Paffett , Alexandre Prémat , Oliver Jarvis , Markus Winkelhock , Miguel Molina , Jamie Green
Équipes Force India
Type d'article Actualités