DTM - Course : Spengler gagne, Stoddart marque enfin !

Il fait chaud sur le tracé de l'Eurospeedway à Lausitz, où va se disputer d'ici quelques instants la troisième manche DTM de la saison

Il fait chaud sur le tracé de l'Eurospeedway à Lausitz, où va se disputer d'ici quelques instants la troisième manche DTM de la saison.

Il fait pas moins de 40°C sur la piste, 29°C dans l'air et 37% d'humidité. La course s'annonce d'ors et déjà rude pour les pilotes et les mécaniques. Paul Di Resta aura l'avantage de partir en tête grâce à sa pole-position acquise hier. Il avait devancé Spengler, Ekström et Green.

79.000 spectateurs ont répondu présent ce dimanche. La grille de départ se vide doucement, les pilotes vont s'élancer pour leur tour de chauffe. Tout le monde est prêt, la procédure de départ est lancée. Les feux rouges s'allument un à un puis s'éteigne, la course débute !

Très bon départ de Spengler, à l'inverse d'Ekström ! Green en profite et dépasse le Suédois ! Coup dur pour Audi, Scheider, Ekström et Prémat se sont touché ! Coulthard a également été touché dans cet accrochage et rejoint son stand au ralenti. Safety car déployé.

C'est en fait Prémat qui tape l'arrière de la voiture d'Ekström, ce qui surprend Scheider, parti en tête à queue. De con côté, le pauvre Coulthard ne peut rien faire et tape la voiture d'Ekström de plein fouet. Prémat et Ekström abandonnent. Coulthard n'est en revanche pas sorti de sa voiture et pourrait bien repartir. L'ancien pilote de F1 reprend la piste ! il n'a qu'un tour de retard.

Le point après ce premier tour chaotique : Paul Di Resta a finalement conservé la tête, devant Spengler et Green. Rockenfeller est quatrième, il devance Paffett, Tomczyk, Stoddart et Molina. Le safety car rentre aux stands, la course reprend.

Scheider attaque Jarvis pour le gain de la 12ème place. C'est une vraie catastrophe pour le team Abt, qui ne pourra compter que sur Tomczyk (6ème) aujourd'hui. Coulthard repasse par les stands, c'est l'abandon pour lui alors que la voiture de Maro Engel fume terriblement ! Son pneu arrière droit frotte un élément en carbone après une touchette avec Jarvis.

Scheider se défait de Jarvis dans le premier virage, un dépassement très propre. A l'avant, Di Resta et Spengler creusent l'écart sur Green. Ils ont maintenant cinq secondes d'avance. A noter la très belle prestation de Susie Stoddart, qui met la pression sur Martin Tomczyk. Ils sont respectivement 6ème et 7ème.

Scheider poursuit sa remontée et n'a pas de mal à se débarrasser de Schumacher, qui commet une légère faute dans le premier virage. Paffett se montre menaçant derrière Rockenfeller mais ne trouve pas l'ouverture alors que 12 tours se sont déjà écoulés. La ligne des stands est désormais ouverte, les pilotes peuvent effectuer leurs arrêts obligatoires.

Tomczyk s'engouffre dans les stands, comme Winklehock. Paffett en fait de même au tour suivant et va tenter de passer Rockenfeller grâce aux arrêts ravitaillements. Il rentre d'ailleurs aux stands, imité par Miguel Molina. C'est raté pour Paffett, toujours derrière le pilote Audi après ce premier arrêt. Il lui restera une seconde chance.

Di Resta, le leader, s'arrête à son tour, ce qui place provisoirement Susie Stoddart sur le podium. Une première pour l'Écossaise, qui n'a jamais fait mieux que 9ème en course. Stoddart se retrouve d'ailleurs en tête pour la première fois de sa carrière après les arrêts de Spengler et de Green. Attention à la sanction pour Scheider, qui ne respecte pas un drapeau bleu et qui est repris par les commissaires !

Engel est littéralement collé au pare-choc arrière de Legge et l'envoi dans les graviers. La Britannique passe par les stands et reprend la piste. Scheider (3ème) et Schumacher (5ème) ne se sont pas encore arrêté pour le moment, tout comme Engel (14ème). Scheider aux stands ! Il cale au moment de repartir et perd une seconde. Il repart cependant devant Winkelhock et Molina, c'est deux nouvelles places de gagnées pour le double tenant du titre.

Belle opération également pour Schumacher, qui réussit à passer ces deux hommes grâce à son arrêt aux stands. Nous approchons de la mi-course, Di Resta occupe solidement la tête de la course devant Spengler et Green. Rockenfeller tient toujours sa quatrième position devant Paffett, Tomczyk, Stoddart et Scheider.

Il ne reste que 25 tours, Jarvis ouvre le bal des seconds arrêts ravitaillement. Paffett aux stands ! C'est maintenant s'il veut se défaire de Rockenfeller. 3.6 secondes, un arrêt assez rapide. Rockenfeller va s'arrêter au tour suivant, son stand le prévient. Le voila qui arrive, 3.5, c'est mieux ! C'est sans problème pour "Rocky" qui ressort largement devant Paffett.

Coup dur pour Di Resta ! Un problème d'écrou à la roue arrière gauche le fait perdre plus de trois secondes dans les stands ! Le stand de Spengler s'empresse de lui signaler de rentrer de suite s'il veut pouvoir gagner. Green en fait de même et espère aussi profiter de cette opportunité. Spengler est en tête ! C'est dur pour Di Resta, qui gérait très bien sa course depuis le début.

Spengler conforte provisoirement sa première place au classement du championnat. Dernier arrêt pour Stoddart, sans encombres. Il ne lui reste que 16 tours à boucler pour marquer ses premiers points en DTM, après plus de 4 ans de disette ! Di Resta perd du terrain sur Spengler tandis que Green se rapproche un peu plus du pilote essayeur Force India.

La salve des ravitaillement est désormais terminée, voici le point à 10 tours du but : Spengler a subtilisé la première place à Di Resta, désormais second et sous la menace de Green, toujours troisième. Derrière, ça ne change pas, Rockenfeller, Paffett, Tomczyk, Stoddart et Scheider se partagent toujours les points.

C'est chaud entre Jarvis et Winkelhock, qui klaxonne derrière le pilote du team Abt. Nous entrons dans les six derniers tours, les positions restent figées. Winkelhock passe finalement Jarvis. Les deux hommes se battent pour la 10ème place. Spengler entame son dernier tour et se dirige tout droit vers sa première victoire de la saison.

La Canadien passe le drapeau à damier, c'est fait ! Belle victoire de Bruno Spengler au volant de sa Mercede officielle. Paul Di Resta et Jamie Green complètent le podium du jour, un nouveau podium 100% Mercedes.

Mike Rockenfeller termine au pied du podium avec son Audi privée. Il devance Gary Paffet et Martin Tomczyk. Journée historique pour Susie Stoddart, qui marque ses premiers points en DTM grâce à sa belle septième place ! Timo Scheider, pourtant dernier à l'issue du premier tour suite à son tête à queue, sauve tant bien que mal les meubles et empoche le petit point de la huitième place.

Prochain rendez-vous le mois prochain, sur le circuit que l'on surnomme le Monaco allemand : le Norisring. L'année dernière, c'était Jamie Green qui avait crée la surprise en s'imposant avec une voiture 2008 sur ce circuit en ville atypique.

Pos Pilotes Team Tours Ecart
01 B. Spengler AMG Mercedes HWA 52  
02 P. Di Resta AMG Mercedes HWA 52 + 4.542
03 J. Green AMG Mercedes Persson 52 + 5.323
04 M. Rockenfeller Audi Sport Phoenix 52 + 8.350
05 G. Paffett AMG Mercedes HWA 52 + 12.358
06 M. Tomczyk Audi Sport Abt 52 + 15.288
07 S. Stoddart AMG Mercedes Persson 52 + 17.105
08 T. Scheider Audi Sport Abt 52 + 26.430
09 R. Schumacher AMG Mercedes HWA 52 + 34.533
10 M. Winkelhock Audi Sport Rosberg 52 + 42.619
11 O. Jarvis Audi Sport Abt 52 + 47.559
12 C. Cheng AMG Mercedes Persson 52 + 48.718
13 M. Molina Audi Sport Abt 52 + 1:02.319
14 K. Legge Audi Sport Rosberg 52 + 1:13.593
15 M. Engel AMG Mercedes Mücke 52 + 1:17.396
16 D. Coulthard AMG Mercedes Mücke 3 + 49 Tours
17 M. Ekström Audi Sport Abt 1 + 51 Tours
18 A. Prémat Audi Sport Phoenix 0 + 52 Tours

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Martin Tomczyk , Timo Scheider , Bruno Spengler , Mike Rockenfeller , Maro Engel , Miguel Molina , Jamie Green
Équipes Force India
Type d'article Actualités