DTM - Doornbos lorgne sur le volant MTEK

Les baquets encore disponibles en DTM se font rare, et sont pour le moins très prisés

Les baquets encore disponibles en DTM se font rare, et sont pour le moins très prisés. Comme son rival Audi, BMW n’en a d’ors et déjà plus qu’un seul de vacant, mais de nombreux prétendants pour l’obtenir. Aujourd’hui, il faut en compter un de plus en la personne de Robert Doornbos.

Ancien pilote de F1 exilé aux USA – en ChampCar Series puis en IndyCar Series – il avait effectué un retour discret sur le vieux continent en participant à la Superleague Formula. Aujourd’hui, le natif de Rotterdam se retrouve sans volant et songe au DTM, et plus précisément à la place à prendre du côté de l’équipe BMW MTEK.

"J’ai proposé mes services à la nouvelle équipe BMW que le Néerlandais Ernest Knoors dirige. Je le connais de la Formule 1", explique Robert Doornbos. "Je leur ai fait savoir que je suis disponible et serait d’accord pour effectuer un test". Reste que Jaime Alguersuari est plus que favori pour l’obtention de ce volant. L’ex-pilote Red Bull Racing ferait peut-être mieux de se tourner du côté de Mercedes-Benz, l’unique constructeur DTM à l’avoir officialisé presque aucun pilote.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Robert Doornbos , Jaime Alguersuari
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités