DTM - Ekström prêt à en découdre en V8SC

C'est ce week-end queMattias Ekström fera ses grands débuts en V8 Supercars, à l'occasion du légendaire Bathurst 1000, une course de pas moins de 1000km disputée sur le tracé de Mount Panorama

C'est ce week-end que

Mattias Ekström fera ses grands débuts en V8 Supercars

, à l'occasion du légendaire Bathurst 1000

, une course de pas moins de 1000km disputée sur le tracé de Mount Panorama. Lui et Andy Priaulx feront équipe au volant de troisième et dernière voiture du Triple Eight Race Engineering team.

"

J'ai essayé différentes catégories de voitures d tourisme mais depuis depuis toujours, c'est l'une des meilleures séries que je voulais essayer

", explique le double champion DTM 2004 et 2007, qui n'avait jamais voyagé jusqu'en Australie auparavant, à la différence de son équipier d'un jour, Andy Priaulx (qui avait disputé la course de Gold Coast 600, en 2010).

"

Le V8 Supercars ressemble à quelque chose qui se situe entre le DTM et la NASCAR

", analyse encore le Suédois, qui se montre être un véritable touche à tout. Mattias Ekström a déjà effectué une pige en NASCAR justement, mais s'est aussi essayé au WRC ou à la Race of Champions, qu'il a remporté à de multiples reprises.

Rivaux le reste de la saison, Mattias Ekström et Andy Priaulx feront - une fois n'est pas coutume - équipe lors de la course de Bathurst 1000. Et le pilote Audi éprouve un profond respect pour celui qui s'est offert trois couronnes en WTCC. "

C'est un pilote de course très expérimenté et professionnel, avec une grande personnalité. Je vais en profiter pour apprendre à le connaître un peu plus

".

En fin de contrat avec Audi Sport, le pilote du team Abt Sportsline ne sait pas encore quelle orientation donner à sa carrière. Si son employeur souhaite le conserver, lui pourrait décider d'aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs. On parle notamment de contacts avec BMW-Motorsport pour prendre le volant d'une M4 DTM l'an prochain, mais pas que. Il se dit également que Mattias Ekström pourrait se tourner définitivement vers le V8 Supercars,

comme l'a fait Alexandre Prémat par le passé

.

"

Je pense qu'il est trop tôt pour dire quoi que ce soit. Je veux tout d'abord essayer et voir si je peux être compétitif.   'Go Hard or Go Home ' a toujours été ma devise, depuis 1993 et jusqu'à ce que je m'arrête. Le jour où je n'y arriverais plus, j'arrêterais

", achève Mattias Ekström, désormais impatient d'en découdre au volant de sa Holden Commodore #10 aux couleurs de la future Xbox One.

En partenariat avec DTMLive

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Mattias Ekström , Alexandre Prémat , Andy Priaulx
Équipes Triple Eight Race Engineering
Type d'article Actualités