DTM - Frey est prête à relever le défi

Nouvelle représentante féminine d'Audi Sport en DTM, Rayel Frey débarque en tourisme allemand pleine d'ambition et prêt à démontrer tout son potentiel après avoir manqué de peu de rejoindre la firme d'Ingolstadt une première fois, en 2007

Nouvelle représentante féminine d'Audi Sport en DTM, Rayel Frey débarque en tourisme allemand pleine d'ambition et prêt à démontrer tout son potentiel après avoir manqué de peu de rejoindre la firme d'Ingolstadt une première fois, en 2007.

Engagée au sein du team Phoenix avec comme équipier martin Tomczyk, la Suissesse espère profiter d'une collaboration fructueuse avec son team et le pilote allemand. "L'expérience de Martin n'a pas de prix", avoue d'ailleurs la jeune femme de 25 ans.

"Ce sera certainement un gros avantage pour moi de l'avoir comme équipier", poursuit Frey. "Je vais essayer d'apprendre du mieux possible. L'équipe fait également du DTM depuis plus de dix ans. Je ne peux qu'en tirer profit. Évidemment, je vais attendre les premiers essais pour établir des objectifs concrets. Ce sera seulement à ce moment là que nous pourrons définir ce qu'il est possible de faire."

Sa devise : Foncer et ne jamais abandonner. Une phrase qui correspond bien à l'état d'esprit de la remplaçante de Katherine Legge. "Il s'agit d'être la plus rapide possible et de ne jamais abandonner. De toute évidence, les qualifications semblent cruciales en DTM. Je vais devoir rouler de manière très agressive et évaluer au mieux les limites de la voiture. Ce ne sera sans doute pas facile", achève la Suissesse.

Premiers tours de roue pour Frey et les dix-sept autres pilotes du plateau le vendredi 29 avril, sur la piste de l'Hockenheimring. D'ici là, Frey aura une première occasion de rencontrer ses fans déjà nombreux lors de la présentation à Wiesbaden, le 11 avril prochain.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Katherine Legge
Type d'article Actualités