DTM - Green n'est pas un conducteur modèle

Il n'est pas rare qu'un pilote de course se fasse arrêter pour excès de vitesse, comme c'était récemment le cas de Lewis Hamilton par exemple

Il n'est pas rare qu'un pilote de course se fasse arrêter pour excès de vitesse, comme c'était récemment le cas de Lewis Hamilton par exemple.

Jamie Green, qui court pour l'AMG Mercedes team Persson en DTM, fait partie de ces hommes qui ne font plus la différence entre la voie publique et les circuits automobiles et l'admet non sans gêne.

"Parfois, je ne me concentre pas du tout sur la route", explique le Britannique, qui s'est déjà offert deux podiums cette saison au volant d'une voiture 2008. "Je déteste également être passager. Je ne sais pas, c'est peut-être dû à l'âge. Avec ma fiancée, parfois c'est moi qui roule, parfois c'est elle. Mais je dirais qu'au final, c'est elle le boss", s'amuse encore Green dans une interview accordée à Motorsport-Total.

Trêve de plaisanterie car avec 12 points au compteur, Jamie Green occupe une impressionnante 5ème place au championnat. Seuls trois des quatre pilotes officiels Mercedes, et Mattias Ekström sur son Audi A4 2009, le devancent. De quoi promettre une belle suite de la saison à celui qui s'était imposé au Norisring l'année dernière. C'est d'ailleurs sur le "Monaco allemand" que se disputera la prochaine manche, début juillet.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Mattias Ekström , Lewis Hamilton , Jamie Green
Type d'article Actualités