DTM - Le retour de BMW, une bonne chose selon Ullrich

Initialement lancé par Mercedes-Benz et Opel en 2000, puis rejoint par Audi en 2002, le championnat DTM ne compte à nouveau que deux constructeurs depuis 2006 et le retrait de l'un d'eux, Opel

Initialement lancé par Mercedes-Benz et Opel en 2000, puis rejoint par Audi en 2002, le championnat DTM ne compte à nouveau que deux constructeurs depuis 2006 et le retrait de l'un d'eux, Opel.

En 2012, le championnat de tourisme allemand passera à nouveau à trois constructeurs, au minimum, avec la venue de BMW voir d'Opel, de Lexus, de Nissan... Une situation qui ravie le Docteur Wolfgang Ullrich, à la tête d'Audi Motorsport.

"Avoir les trois leaders automobile allemands dans un même championnat, c'est une très bonne base", explique l'Autrichien. "Mercedes et nous-même nous sommes occupé d'une série très relevée, malgré que nous ne soyons que deux constructeurs. Cependant, ce n'est pas simple comme situation parce qu'il n'y a donc qu'un gagnant et un perdant. Cette situation est difficile mais c'est tout de même un très grand championnat."

"Si un ou plusieurs constructeurs mondialement connus viennent, ça ne peut être que positif pour la série", achève Ullrich, très heureux d'accueillir BMW-Motorsport d'ici la saison 2012. La firme munichoise travaille d'arrache-pied sur sa future M3 DTM dont six exemplaires prendront part au départ de la première manche 2012, à Hockenheim.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Type d'article Actualités