DTM - Les pilotes partagés sur le nouveau format

C’est un sacré défi qui attend pilotes et ingénieurs cette saison en DTM

C’est un sacré défi qui attend pilotes et ingénieurs cette saison en DTM.

La suppression des essais libres du vendredi (90min) mais également du warm-up de dimanche matin (30min) imposera à tout ce beau monde de préparer au mieux la voiture en à peine une heure et demi, le temps d’une seule et unique séance d’essais libres (le samedi matin).

Dernièrement, l’ITR avait dévoilé ses plans concernant la programmation des week-end de compétition, durant lesquels le vendredi est désormais réservé aux séries annexes.

Le championnat de tourisme allemand, qui s’étendait sur six séances distinctes encore l’an passé (roll out, essais libres 1 et 2, qualifications, warm-up, course) voit de son côté son temps en piste réduit de près de moitié (essais libres, qualifications, course).

Cliquez ici pour lire la suite de l'article, en partenariat DTMLive



Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Type d'article Actualités