DTM - Les voitures 2008 peuvent-elles gagner ?

Après deux courses, ce sont déjà pas moins de deux voitures 2008 qui sont montées sur le podium cette saison

Après deux courses, ce sont déjà pas moins de deux voitures 2008 qui sont montées sur le podium cette saison.

Après Jamie Green, second à Hockenheim, c'était Alexandre Prémat qui hissait son Audi A4 R14 sur le podium à Valencia, terminant troisième de la course après le déclassement de Tomczyk.

Allégées de 5kg supplémentaires, ce qui les ramène à 1025kg contre 1050kg pour les voitures 2009, les écuries privées étonnent en ce début de saison et pourraient bien jouer les troubles-fête. Mais peut-on gagner avec une ancienne voiture ?

"Il y a certainement des pistes où elles peuvent être plus rapides que nous", admet Martin Tomczyk, pilote pour l'Audi Sport team Abt. "Dans des conditions favorables, je suis sûr qu'elles peuvent gagner, comme Green l'a fait au Norisring l'année dernière", déclare de son côté Ralf Schumacher.

"C'est frustrant. J'avais une ancienne voiture pendant deux ans et maintenant que j'en ai une officielle, elles semblent faire jeu égal", sourit Oliver Jarvis, ancien pilote de l'Audi Sport team Phoenix, recruté par le team Abt suite au départ en retraite de Tom Kristensen.

"C'est formidable pour le championnat mais bien sûr, je préfèrerais que les voitures 2009 soient beaucoup plus rapides. Je pense qu'une fois que nous aurons bien évalué les pneus, nous devrions pouvoir améliorer nettement", explique encore le Britannique.

"Il faut que tout fonctionne correctement, faire une bonne qualification et tout devient possible", estime de son côté Susie Stoddart, qui a terminé 11ème à Hockenheim et 10ème à Valencia. Des résultats prometteurs pour l'Ecossaise, toujours à la recherche de son premier point en DTM.

Quoi qu'il en soit, l'ensemble du paddock est convaincu que les voitures 2008 sont en mesure de jouer la gagne cette année, à commencer par Alexandre Prémat. "Mon objectif, en comparant les performances des voitures 2008 et 2009, vu qu’on est aussi rapide qu’eux, c’est de gagner une course. On va essayer au Lausitzring mais c’est vraiment placer la barre très haut. C’est un vrai challenge, mais il faut tenter", avait déclaré le Français dans sa chronique exclusive pour ToileF1.com à l'issue de la course de dimanche dernier.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Ralf Schumacher , Tom Kristensen , Martin Tomczyk , Alexandre Prémat , Oliver Jarvis , Jamie Green
Type d'article Actualités