DTM - Mercedes : Spengler sauve les meubles (+photos)

Auteur d'un quadruplé à Hockenheim, Mercedes n'a fait que sauver les meubles lors de la seconde manche de la saison, à Valencia

Auteur d'un quadruplé à Hockenheim, Mercedes n'a fait que sauver les meubles lors de la seconde manche de la saison, à Valencia.

Pourtant parti deuxième, Bruno Spengler s'était retrouvé éjecté du podium après la salve des arrêts ravitaillements, mais a pu compter sur l'abandon de Jarvis et la disqualification de Tomczyk.

Cependant, le Canadien, finalement second dimanche, occupe la tête du classement pilotes. Paul Di Resta et Gary Paffett offrent au team HWA d'autres précieux points pour le championnat. Nul doute que la marque à l'Etoile voudra, comme en 2009, gagner au Lausitzring dans moins de deux semaines.

- AMG Mercedes team HWA : 14pts
- AMG Mercedes team Persson : 0pt
- AMG Mercedes team Mücke : 0pt

Bruno Spengler (2e) :


La piste était très glissante et les conditions avaient complètement changé depuis le warm-up. Ekström a été plus rapide aujourd'hui, après que nous ayons dominé à Hockenheim, mais c'est ainsi en DTM.

Je suis heureux de prendre la tête du championnat et j'espère bien sûr la conserver lors des huit prochaines courses. Je vais maintenant me concentrer sur la prochaine course, au Lausitzring, dans deux semaines.

Paul Di Resta (5e) :


Mon départ était bon, mais j'ai lutté pendant toute la course avec l'équilibre de la voiture, j'avais beaucoup de survirage.

Gary Paffett (7e) :


Je n'avais pas la vitesse et la poussée nécessaire au départ. Ensuite, j'ai été touché violemment quatre ou cinq fois et ma voiture a été endommagée. Dans l'ensemble, c'était une course difficile pour moi mais au moins j'ai marqué deux points.

Jamie Green (9e) :


Après le départ, je me suis retrouvé dans le trafic et j'ai perdu beaucoup de temps. Quand enfin j'avais une piste claire, il était déjà trop tard pour améliorer mon résultat.

Susie Stoddart (10e) :


La dixième place n'est pas si mal. Au début, je suivais David dans l'espoir de pouvoir le passer, mais il était trop rapide pour moi.

Maro Engel (11e) :


Dans le premier tour, j'ai été poussé et mon moteur a calé. Quand j'ai repris la course, j'avais déjà vingt secondes de retard, c'est tout.

CongFu Cheng (12e) :


Après un bon début de course, j'ai eu des problèmes avec mon premier train de pneus, qui a disparu après mon premier arrêt aux stands. Ensuite j'ai eu un accrochage, ma voiture a été endommagée et je n'étais plus en mesure d'améliorer.

David Coulthard (abandon - boîte de vitesse) :


J'ai très bien commencé la course et gagné quelques place, mais j'ai ensuite été poussé, je suis sorti un peu large et j'ai reperdu les positions gagnées. Ma course a été calme jusqu'au 38ème tour lorsque j'ai dû abandonner en raison d'un problème de boîte de vitesse.

Ralf Schumacher (abandon - mécanique) :


Quand les problèmes de moteur ont commencé, l'équipe m'a dit d'essayer de continuer mais ça a empiré et j'ai perdu de plus en plus de vitesse. Ça n'a pas de sens.

Norbert Haug, Mercedes-Benz Motorsport :


C'était une course peu excitante pour nous, pendant laquelle nous n'étions pas en mesure de reproduire notre rythme des deux jours précedents. Bruno Spengler est le leader du championnat et nous sommes également premiers au classement par équipe.

Certains incidents lors de la course sont un peu étranges pour moi, et inutiles. Cela doit changer à l'avenir. Nous attendons maintenant avec impatience la prochaine course au Lausitzring et j'espère que nous serons assez rapides pour dominer les trois jours.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Ralf Schumacher , David Coulthard , Norbert Haug , Bruno Spengler , Gary Paffett , Maro Engel , Jamie Green
Type d'article Actualités