DTM - Qualifs : Débris et drapeaux rouges en pagaille

La dernière séance qualificative de la saison 2010 de DTM, sur le tracé urbain de Shanghai, a réservé son lot de surprises et de nombreux pilotes se sont fait piéger

La dernière séance qualificative de la saison 2010 de DTM, sur le tracé urbain de Shanghai, a réservé son lot de surprises et de nombreux pilotes se sont fait piéger.

Sur une piste sans la moindre adhérence et des infrastructures laissant à désirer, et ce malgré les travaux réalisés dans la nuit de vendredi à samedi, les dix-huit acteurs de cette saison s'élançaient pour la Q1 sous un beau soleil couchant.

A l'issue des essais libres, impossible de tirer des conclusions tant les chronos sont proches les uns des autres. Martin Tomczyk avait été le plus rapide vendredi et Paul Di Resta avait pris la relève à l'issue des essais libres 2. Bruno Spengler, le leader du championnat, semble quant à lui en difficulté depuis le début du week-end.

Q1 :


Pas de round d'observation, toutes les voitures prennent la piste au plus vite dans cette première phase qualificative. A quatre minutes du terme de la séance, le drapeau rouge est agité. C'est peut-être le tournant du championnat, Bruno Spengler a tapé le mur et sa voiture est endommagée. Le Canadien parvient à rejoindre son stand et les mécaniciens s’attellent à réparer sa Classe-C.

Jarvis, Stoddart, Legge et Ekström sont provisoirement éliminés et coup de tonnerre, la commission de course décide d'interrompre la Q1 prématurément et de passer directement à la Q2 pour des raisons de retransmission TV en Europe. Finalement, les dix-huit pilotes pourront participer à cette Q2 et les résultats de la Q1 ne seront pas pris en compte.

Q2 :


Alors que Bruno Spengler est toujours bloqué dans son stand, les autres pilotes attaquent pour se qualifier. Darryl O'Young, le remplaçant d'Alexandre Prémat, part une première fois à la faute, sans conséquence. Quelques secondes plus tard, le nouveau pilote Audi frotte un mur mais là encore, plus de peur que de mal. Pendant ce temps, Di Resta est le premier à passer sous la minute.

Plusieurs pilotes dont Gary Paffett en font de même alors que O'Young accroche encore le mur. Les choses risquent de mal se terminer pour le Chinois, qui finit par écraser son A4 dans le mur du dernier virage du circuit. Un nouveau drapeau rouge est déployé et c'est sans doute la fin de cette Q2. La direction de confirme ne tarde pas à confirmer cette décision et indique que tous les pilotes sont qualifiés pour la Q3.

Q3 :


Exceptionnellement, la Q3 accueille tous les pilotes sur une durée de 10min30, contre 8min habituellement. Une chance pour Bruno Spengler, qui va pouvoir prendre part à cette séance. Ses mécaniciens ont pu réparer sa Classe-C mais il utilisera le capot de Ralf Schumacher. Bien évidement, Darryl O'Young ne participera pas à cette séance et devrait d'ailleurs faire l'impasse sur le warm-up de dimanche matin.

Tomczyk signe le chrono de référence alors que la direction de course indique que Katherine Legge et Markus Winkelhock écopent d'une amende. La première pour avoir dépassé la vitesse autorisée dans les stands (400€), le second pour avoir mordu la ligne lors de sa sortie des stands (250€).

Susie Stoddart prend le commandement mais Paul Di Resta et Gary Paffett ne tadent pas à améliorer le chrono de l’Écossaise, qui améliore tous ses secteurs et passe sous la minute avant de taper le mur et de casser sa direction. Elle rejoint son stand, la séance est terminée pour elle mais son chrono devrait lui permettre de bien se qualifier.

Il ne reste que quatre minutes quand Bruno Spengler rejoint enfin la piste avec une Classe-C rafistolée. Di Resta, Paffett, Ekström et Molina sont provisoirement qualifiés pour la Q4 Mais Tomczyket Green entrent dans le top4 de cette séance. Coulthard échoue pour quelques centièmes, il monte cependant à la cinquième place à tout juste une minute du terme de cette Q3.

Logiquement, Di Resta et Paffett rentrent dans les stands, presque assurés de participer à la super-pole alors que Spengler entame son dernier tour. Drapeau rouge ! Dans les dernières secondes de la séance, Timo Scheider perd le contrôle de son A4 et frappe très violemment le mur. Sa voiture est détruite et des débris ont volé sur toute la piste. C'est ainsi que s'achève cette Q3.

Au vue des images, Tomczyk a vraiment frôlé la catastrophe lors de cet incident. L'Allemand a tapé dans ses freins pour éviter la voiture de son équipier et s'en est manqué de peu pour qu'il heurte l'A4 de Scheider. Plus de peur que de mal heureusement mais c'est une grosse déception pour Audi et pour le double tenant du titre. Qualifié pour la Q4, Scheider ne pourra pas défendre ses chances pour la super-pole.

Derrière, les résultats sont assez surprenants. David Coulthard signe là sa meilleure qualification de la saison et s'élancera depuis la sixième place. Mattias Ekström signe le neuvième temps tandis que Ralf Schumacher ne fait pas mieux que le onzième chrono. Enfin, grosse surprise avec le dix-septième temps seulement pour Bruno Spengler, qui aura fort à faire pour remporter le championnat.

Q4 :


Timo Scheider partira donc quatrième et seuls Jamie Green, Gary Paffett et Paul Di Resta prendront part à cette Q4. Les feux passent au vert et Green sort des stands. Le Britannique est vraiment très à l'aise sur les tracés urbains au volant de sa Classe-C privée de 2008. Au Norisring, il avait d'ailleurs signé la pole-position.

Cette fois, Green ne partira pas en pole puisque dès le premier virage, il perd le contrôle de sa voiture et tape dans un mur de pneus. Pas de dégâts sur sa voiture mais il est bloqué et un troisième drapeau rouge est déployé. Consternation à Shanghai, la direction de course décide de mettre un terme aux qualifications et de conserver les résultats de la Q3. Paul Di Resta hérite ainsi de la pole position et se place idéalement au vue de la course de demain et surtout de la course au titre.

Première ligne Di Resta/Paffett, deuxième ligne Green/Scheider et Bruno Spengler en avant-dernière position... la course promet d'être une grande finale et l'on voit mal comment il ne pourrait pas y avoir d'incident demain. Rendez-vous dès dimanche matin pour suivre cette onzième et dernière manche du championnat DTM 2010. Di Resta est proche du titre mais sur cette piste piégeuse, tout peut arriver en course.

Exceptionnellement, seuls les chronos de Q3 définissent les positions des pilotes sur la grille

Pos Pilote Team Q1* Q2* Q3 Super-pole**
01 P. Di Resta   HWA (09) 1:00.721 59.455 58.937  ///
02 G. Paffett   HWA (09) 1:00.077 59.520 59.045  ///
03 J. Green   Persson (08) 1:00.212 59.753 59.218  ///
04 T. Scheider   Abt (09) 1:00.435 59.532 59.277  ///
05 M. Winkelhock   Rosberg (08) 59.873 59.703 59.301  
06 D. Coulthard   Mücke (08) 1:00.199 59.668 59.322  
07 M. Molina   Abt (08) 1:00.048 59.252 59.431  
08 M. Tomczyk   Abt (09) 1:00.703 59.314 59.483  
09 M. Ekström   Abt (09) 1:02.415 1:00.331 59.522  
10 O. Jarvis   Abt (09) 1:01.309 1:00.810 59.573  
11 R. Schumacher   HWA (09) 1:00.022 59.779 59.678  
12 S. Stoddart   Persson (08) 1:01.548 59.791 59.750  
13 M. Rockenfeller   Phoenix (08) 1:00.178 1:00.140 59.763  
14 K. Legge   Rosberg (08) 1:01.859 1:00.867 1:00.084  
15 M. Engel   Mücke (08) 1:00.334 1:00.232 1:00.114  
16 C. Cheng   Persson (08) 1:00.694 1:00.370 1:00.381  
17 B. Spengler   HWA (09) 1:00.097  /// 1:01.010  
18 D. O'Young   Phoenix (08) 1:00.190 1:00.459  ///  

* les temps de Q1 et Q2 n'ont pas été pris en compte


** la super-pole a été annulée


/// : pas de temps

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Ralf Schumacher , David Coulthard , Martin Tomczyk , Timo Scheider , Mattias Ekström , Katherine Legge , Bruno Spengler , Gary Paffett , Alexandre Prémat , Darryl O'Young , Markus Winkelhock , Jamie Green
Type d'article Actualités