DTM - Qualifs : Tomczyk dompte la pluie !

Martin Tomczyk et son audi A4 spécification 2008 ont signé la pole position ce samedi après-midi sur le Red bull Ring

Martin Tomczyk et son audi A4 spécification 2008 ont signé la pole position ce samedi après-midi sur le Red bull Ring. Au terme d'une séance marquée par une météo exécrable, l'Allemand a devancé Olier Jarvis et Ralf Schumacher. Toujours aussi surprenant, Edoardo Mortara s'élancera depuis la seconde ligne.

Le fait marquant de la journée n'est autre que l'accident de Mattias Ekström dès la Q1. Le Suédois, victime d'un aquaplaning dans la voie des stands, a tapé un mur de pneus et endommagé son A4. A noter également les qualifications complètement ratées de Mercedes-Benz, dont la Classe-C ne semblait pas à l'aise sur une piste détrempée.

Résumé :


La séance avait débuté sur une piste déjà très humide mais tous les pilotes s’élançaient d'entrée en raison des forts risques de pluie. Bruno Spengler, à l'image de Stoddart et Tomczyk à Zandvoort, quittait son stand avec le ravitailleur toujours accroché. Ce dernier tomba très vite terminé sa course contre un mécanicien à l'oeuvre sur une autre voiture. Un incident sans gravité fort heureusement.

La piste était relativement glissante et de nombreux pilotes se plaignaient des risques d'aquaplaning. Dès Q1, le pire arriva à Mattias Ekström qui, dans la voie des stands, partait tout droit dans un mur de pneus, amochant salement son A4. juste derrière lui, Miguel Molina se fit piéger lui aussi mais sa voiture s'en sortait indemne.

Pourtant dominatrice depuis les premiers essais de jeudi et les deux sessions d'essais privés, Audi semblait en difficulté sur cette piste détrempée et voyait trois de ses A4 sorties d'emblée. Frey, Molina et bien évidement Ekström, dont c'est la seconde déconvenue d'affilée ne pouvaient participer à la Q2, tout comme Susie Stoddart et sa Classe-C. En haut de tableau, Gary Paffett se montrait relativement à son aise sur la patinoire de Spielberg.

La pluie redoublait d'intensité et les commissaires décidèrent d'agiter le drapeau rouge à peine la Q2 lancée. Les commissaires décident finalement de faire l'impasse sur cette séance et de passer directement à la Q3 avec les quatorze pilotes restants. La piste était toujours aussi détrempée mais la pluie avait cessé, permettant aux pilotes de retourner en piste plus sereinement.

Exceptionnellement, la Q3 allait se disputer sur 20min contrairement aux 8min habituelles. La piste s’asséchant de tour en tour, les chronos tombaient les uns après les autres et le classement ne cessait d'évoluer. A la mi-séance, Edoardo Mortara tenait tout de même son rang et parvenait à conserver les reines. Un peu trop opportuniste et fougueux, le franco-italien partait à la faute et effectuait un 360°, heureusement sans conséquence.

Alors que Ralf Schumacher s'affichait tout en haut du tableau, la pluie refaisait son apparition. Tomczyk réussissait néanmoins à améliorer son chrono, sortant par la même occasion Scheider du top 4. Personne ne parvenait à imiter l'allemand jusque dans les dernières secondes, où Mortara passait Schumacher tandis que Rockenfeller expulsait Jarvis de la Q4 ! Le britannique devait alors signer un tour parfait pour regagner sa position, ce qu'il était en mesure de faire !

Mortara, Tomczyk, Schumacher et Jarvis accédaient à la Q4, laissant tous les favoris au tapis. C'était donc entre ces quatre hommes que la pole allait se jouer et Oliver Jarvis était contraint de s'élancer le premier pour un tour unique et signait le chrono de référence en 1:40.353. Schumacher était le second à s'élancer et n'hésitait pas à prendre tous les risques. Il échouait néanmoins à deux dixièmes en raison de multiples glissades.

Il ne restait que les deux hommes forts de ce début de week-end pour déloger Jarvis. Tomczyk s'y collait le premier et remplissait sa part du contrat dès le premier secteur en améliorant de près d'une demi-seconde. Moins à l'aise dans les deux secteurs suivants, il franchissait la ligne avec trois dixièmes d'avance et devenait poleman provisoire. Auteur d'une légère erreur dans le dernier secteur, Mortara ne parvenait à faire mieux et la pole revenait donc à Martin Tomczyk !

Retrouvez ci-dessous le classement complet des qualifications de la troisième manche DTM 2011 à Spielberg, en Autriche :

Pos Pilote Team Temps

01

M. Tomczyk
team Phoenix
A4 2008
Q4
1:40.001

02

O. Jarvis
team Abt
A4 2009
Q4
1:40.353

03

R. Schumacher
team HWA
Classe-C 2009
Q4
1:40.587

04

E. Mortara
team Rosberg
A4 2008
Q4
1:40.990

05

M. Rockenfeller
team Abt
A4 2009
Q3
1:38.667

06

M. Engel
team Mücke
Classe-C 2008
Q3
1:38.685

07

T. Scheider
team Abt
A4 2009
Q3
1:38.755

08

G. Paffett
team HWA
Classe-C 2009
Q3
1:38.787

09

J. Green
team HWA
Classe-C 2009
Q3
1:38.827

10

C. Vietoris
team Persson
Classe-C 2008
Q3
1:38.866

11

F. Albuquerque
team Rosberg
A4 2008
Q3
1:38.882

12

B. Spengler
team HWA
Classe-C 2009
Q3
1:39.372

13

R. van der Zande
team Persson
Classe-C 2008
Q3
1:39.530

14

D. Coulthard
team Mücke
Classe-C 2008
Q3
1:39.797

15

S. Stoddart
team Persson
Classe-C 2008
Q1
1:40.928

16

R. Frey
team Phoenix
A4 2008
Q1
1:41.385

17

M. Molina
team Abt Jr
A4 2008
Q1
1:41.567

18

M. Ekström
team Abt
A4 2009
Q1
1:47.903

nb : la Q2 a été annulé, ce qui explique participation de 14 pilotes à la Q3

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Ralf Schumacher , Martin Tomczyk , Mattias Ekström , Bruno Spengler , Gary Paffett , Oliver Jarvis , Miguel Molina , Edoardo Mortara
Type d'article Actualités