DTM - Rahel Frey s'impose en R8 LMS Cup

Ancienne pilote pour le compte d'Audi Sport en DTM, Rahel Frey est entrée dans l'histoire de la R8 LMS Cup en devenant la première femme à s'y imposer

Ancienne pilote pour le compte d'Audi Sport en DTM, Rahel Frey est entrée dans l'histoire de la R8 LMS Cup en devenant la première femme à s'y imposer. La Suissesse a devancé l'ex-pilote de Formule 1 Alex Yoong d'une petite seconde sur le tracé de Shanghai.

"

J'ai fait mon boulot et je me suis préparé du mieux que je pouvais

", explique la jeune femme, qui n'avait jamais piloté sur ce circuit auparavant. "

J'ai utilisé les informations de mon équipe, regardé des vidéos et utilisé les données enregistrées. En règle générale, je n'ai pas de problème pour apprendre à connaître de nouveaux circuits rapidement

".

En raison de

l'arrivée de Jamie Green lors de la précédente intersaison

, Audi Sport avait dû trouver un nouveau volant pour Rahel Frey, qui a donc trouvé refuge en GT. Cette année, elle a participé à plusieurs courses en R8 LMS Cup, mais a également piloté en ADAC GT Masters ainsi qu'en Blancpain Endurance Series, toujours au volant d'une R8 LMS. Des compétitions très différentes du DTM, et auxquelles elle s'est rapidement habituée.

"

Les courses en GT étaient une nouvelle expérience très intéressante pour moi. Vous partagez une voiture avec d'autres coéquipiers. Pour cette raison, l'approche et la tactique de la course sont complètement différentes que le DTM, par exemple. Vous devez faire des compromis et être très polyvalent. C'est ce qui rend le travail très intéressant

", assure la native de Niederbipp.

"

J'espère vraiment être en mesure de continuer à piloter pour Audi. Je m'identifie complètement à la marque. J'ai appris beaucoup de choses cette année et ce serait fabuleux si je pouvais bénéficier de ça la saison prochaine

", achève Rahel Frey, qu'Audi Sport n'a pas encore confirmé ici ou là pour l'année 2014.

Rappelons que la saison dernière, elle avait été la deuxième femme de l'histoire du DTM moderne à inscrire des points sur une course. Elle avait en effet terminé à la septième place lors de la manche disputée à Valencia, en Espagne, égalant ainsi le meilleur résultat obtenu par sa rivale Susie Wolff, septième deux années plus tôt, au Lausitzring puis à Hockenheim (seuls les huit premiers pilotes marquaient des points à cette époque, contre 10 depuis 2012).

En partenariat avec DTMLive

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Alex Yoong , Susie Wolff , Jamie Green , Rahel Frey
Type d'article Actualités