DTM - Rétrospective 2010 : Mercedes, retour gagnant

2010, une saison d'enjeu majeur pour Mercedes-Benz qui ne cachait pas son envie de stopper l'hémorragie

2010, une saison d'enjeu majeur pour Mercedes-Benz qui ne cachait pas son envie de stopper l'hémorragie.

Audi, son unique rivale en DTM depuis 2006, avait été le premier constructeur à s'être adjugé le titre trois années consécutives en championnat de tourisme allemand, au nez et à la barbe du constructeur le plus emblématique de la série.

Car c'est bien Mercedes-Benz qui détient tous les records en DTM, exception faite de cette incroyable série de trois titres consécutifs (Ekström en 2007, Scheider en 2008 et 2009). Avec 76 victoires et 57 pole positions, la firme à l'Etoile est au DTM ce que Ferrari est à la F1, et c'est forcément embêtant de ne pas s'imposer...

Avec le gel du développement des voitures imposé après la course au Nürburgring en 2009, qui avait vu un énième triplé Audi cette année là, on voyait mal comment Mercedes pouvait redresser la barre, et pourtant... Profitant avantageusement des nouvelles gommes SP Sport Maxx introduites par Dunlop, les hommes de Norbert Haug ont outrageusement dominé cette campagne 2010, signant un nouveau record du plus grand nombre de victoires consécutives. Avec sept victoires de rang, du Lausitzring à l'Hockenheimring, il était évident qu'Audi avait trouvé plus forte qu'elle.

Trop sûr d'elle, la marque aux anneaux n'avait réagi que trop tardivement et la victoire de Timo Scheider à Adria n'en restera que symbolique. Jouant de malchance tout au long de la saison, cumulant pénalités, crevaisons et erreurs de pilotage, Audi ne pouvait par ailleurs que compter sur deux des siens : Timo Scheider et Mattias Ekström, leurs valeurs sûres. De son côté, Mercedes disposait d'un line-up plus complet avec Paul Di Resta, Gary Paffett et Bruno Spengler, tous trois en lutte pour le titre jusqu'à la dernière course de la saison, à Shanghai.

Au terme d'une année folle, c'est finalement Paul Di Resta, vainqueur à trois reprises en 2010, qui s'est vu remettre le trophée de champion. Une coupe que le jeune Ecossais n'aura pas volé et qui est la juste récompense des efforts fournis tout au long de ces dernières années. Sans pour autant être une finalité, ce titre est un élément intéressant à rajouter au CV de Di Resta, proche de signer avec Force India en F1. Si l'affaire devait se conclure, il serait le second pilote DTM de ce millénaire à suivre ce chemin après Christjian Albers. Souhaitons lui néanmoins de mieux figurer que son prédécesseur !

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Timo Scheider , Norbert Haug , Mattias Ekström , Bruno Spengler , Gary Paffett
Équipes Force India
Type d'article Actualités