DTM - Six ou huit Classe-C ? Rien n'est décidé

Le nouveau Président de Mercedes-Benz Motorsport, Toto Wolff, ne chôme pas depuis sa récente prise de fonction

Le nouveau Président de Mercedes-Benz Motorsport, Toto Wolff, ne chôme pas depuis sa récente prise de fonction. En effet, le chantier DTM est conséquent, en plus d’être complexe.

Alors que l’équipe de F1 Mercedes est désormais clairement prioritaire et que l’heure est à la réduction des coûts, rien n’a encore été décidé concernant le nombre de Classe-C coupées engagées en DTM pour 2013.

"Nous avons examiné tout ça, mais nous n’avons encore rien décidé", admet Toto Wolff, qui rappelle que le DTM est bien secondaire aujourd’hui. Au vue des tristes résultats d’AMG Mercedes dans la catégorie reine du sport automobile la saison passée, on peut comprendre le choix de la firme à l’étoile.

L’engagement de six voitures seulement serait une aubaine pour les têtes pensantes de Mercedes-Benz Motorsport, qui s’est déjà séparé de près de la moitié de ses pilotes et n’en a toujours engagé aucun nouveau. Pire encore, seul Gary Paffett dispose aujourd’hui d’un contrat pour 2013. Les jeunes Christian Vietoris, Robert Wickens et Roberto Merhi devraient prolonger leur bail et Robert Kubica est proche de signer. Il ne resterait alors qu’une place à prendre.

BMW-Motorsport a prouvé la saison dernière qu’on pouvait remporter tous les titres avec six voitures seulement. Reste que le constructeur bavarois a décidé, lui, de passer à huit voitures cette année tandis qu’Audi Sport continuera d’engager autant d’A5 en DTM. Un cadeau empoisonné que Norbert Haug à laissé son successeur…

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Norbert Haug , Gary Paffett , Robert Kubica , Robert Wickens , Christian Vietoris , Toto Wolff , Roberto Merhi
Type d'article Actualités