DTM - Spengler craint davantage les voitures 2008

Dominatrices lors des essais privés 2010, les voitures 2008 pourraient jouer les troubles fêtes durant cette saison 2010 de DTM

Dominatrices lors des essais privés 2010, les voitures 2008 pourraient jouer les troubles fêtes durant cette saison 2010 de DTM. C'est du moins ce que pense Bruno Spengler.

Il aura en effet fallu attendre la quatrième et dernière journée d'essais au Ricardo Tormo pour voir enfin une voiture 2009 terminer en tête (en l'occurrence, la Mercedes de Ralf Schumacher).

Spengler, pilote officiel du team Mercedes HWA estime que ces performances sont dues à l'allègement des voitures 2008, utilisées par les écuries privées.

"Les voitures 2008 seront une sérieuse menace pour nous," admet le Canadien, quatrième ex-æquo de l'exercice 2009 avec Mattias Ekström. "A la base, il y avait déjà peu de différence entre les anciennes voitures et les voitures 2009, mais leur allègement va encore davantage nous compliquer les choses à nous, pilotes officiels."

"Les chronos de Valencia ne me surprennent pas, même si les résultats ne sont pas forcément significatifs," poursuit le natif de Strasbourg. "Les temps dépendant du programme de tests suivi par chaque pilote."

Si sur le papier les pilotes privés pourront jouer la gagne cette année, ce qui n'était pas le cas par le passé (Green a remporté au Norisring la seule victoire pour une voiture privée en 2009, mais sur un circuit très particulier où l'aérodynamisme compte peu), la réalité est tout autre. Sans nul doute que les consignes d'équipes seront une fois encore d'actualité, bien que celles-ci peuvent être sanctionnées (comme ce fut le cas pour Audi à Zandvoort).

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Ralf Schumacher , Mattias Ekström , Bruno Spengler
Type d'article Actualités