DTM - Stoddart croit en ses chances

Auteur d'une course propre, Susie Stoddart devra encore patienter pour marquer ses premiers points en DTM

Auteur d'une course propre, Susie Stoddart devra encore patienter pour marquer ses premiers points en DTM.

Présente depuis maintenant quatre ans dans le championnat de tourisme allemand, la jeune femme de 27 ans s'est fixé comme objectif de marquer des points cette saison.

Hockenheim s'annonçait plutôt mal après des essais médiocres (16ème puis 13ème temps), une qualification ratée (15ème sur la grille) et un warm-up peu convaincant (13ème chrono). Mais l'Ecossaise est plutôt satisfaite de sa prestation en course.

"J'ai pris un bon départ, je n'avais juste pas de chance d'avoir Markus Winkelhock devant moi et de ne pas pouvoir avancer plus", explique Stoddart sur Motorsport-Total. "Pendant la première partie de la course, je n'étais pas assez rapide. Je ne pouvais pas suivre Miguel Molina."

"Durant le second relais, j'ai eu une belle bagarre avec Alexandre Prémat et dans le troisième relais j'étais très rapide", analyse encore la pilote Mercedes. "Tout compte fait, la course n'était pas si mauvaise. Je n'ai pas fait de grosse erreur et en partant 15ème, la 11ème place n'est pas mal."

"On doit seulement faire en sorte que tout fonctionne correctement et faire une bonne qualification. Cette année, tout est possible", achève Susie Stoddart, faisant référence au bon niveau de performance des voitures 2008, capables de rivaliser avec les voitures 2009 à Hockenheim

En effet, pas moins de trois voitures d'ancienne génération ont terminé dans les points ce dimanche : les Audi A4 de Mike Rockenfeller (5ème) et de Miguel Molina (8ème) mais surtout la Mercedes Classe-C de son équipier Jamie Green (3ème), brillant sur l'ensemble du week-end.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Alexandre Prémat , Mike Rockenfeller , Markus Winkelhock , Miguel Molina , Jamie Green
Type d'article Actualités