DTM - Timo Glock pas intimidé par les départs musclés

En passant de la Formule 1 au DTM, Timo Glock devra s'habituer aux nombreuses différences entre le pilotage d'une monoplace et d'une voiture de tourisme

En passant de la Formule 1 au DTM, Timo Glock devra s'habituer aux nombreuses différences entre le pilotage d'une monoplace et d'une voiture de tourisme. L'une d'entre-elles est sans conteste les frictions qu'il peut y avoir au départ, voir au courant de la course.

S'il est rare de voir deux F1 se toucher en course, les frottement sont monnaie courante en DTM et il n'est pas rare de voir des duels musclés sur la piste. Une situation à laquelle l'ex-pilote Marussia devra faire face.

"Il y saura sans doute plus de contacts dans le premier virage que ce à quoi je suis habitué" , admet l'Allemand, qui ne semble pas effrayé. "C'est nouveau pour moi, mais ça fait partie des choses dont je me réjouis".

cliquez ici pour lire la suite de l'article, en partenariat avec DTMLive

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Timo Glock
Type d'article Actualités